Les relations extérieures contribuent à améliorer le statut du pays dans la scène internationale

Mardi, 22 janvier 2019 à 17:04:31
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh. Photo : Hanoimoi.

Nhân Dân en ligne - Le Ministère vietnamien des Affaires étrangères a organisé, le 21 janvier à Hanoi, une conférence destinée à dresser le bilan de 2018 et à définir des missions pour 2019, sous la présidence du membre du Bureau politique, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

Prenant la parole lors de la conférence, le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a affirmé que dans le contexte d’évolution complexe de la situation mondiale et régionale, les travaux de relations extérieures du Vietnam pendant l’année dernière, sous la direction juste et perspicace du Parti communiste et de l’Etat du Vietnam, avaient enregistré diverses bonnes réalisations , permettant de maintenir une environnement paisible et stable afin de profiter toutes les ressources extérieures dans le développement du pays, la protection de la souveraineté nationale, l’intégrité territoriale et l’élevage du statut du Vietnam dans la scène internationale.

Le chef adjoint du gouvernement vietnamien a déclaré que les relations extérieures du Vietnam dans cette année avaient pour mission d’approfondir davantage des liens d’amitié et de coopération établies, comme de promouvoir les intérêts communs avec les partenaires clés. Dans le contexte d’intégration internationale profonde et élargie, il nécessitera de chercher de nouveaux marchés, de collecter des ressources extérieures afin de mettre en œuvre de manière efficace les accords de libre-échange de nouvelle génération, en particulier l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP).

En outre, le Vice-Premier ministre Pham Binh Minh a souligné que le Vietnam devait également mettre en œuvre la directive No 25-CT/TW sur la promotion et le renforcement du rôle de la diplomatie multilatérale d’ici 2030, publiée par le Secrétariat du Comité central du Parti communiste du Vietnam. Notamment, le Vietnam nécessite de se préparer bien dans le but de terminer ses tâches en qualité de président de l’ASEAN en 2020, ainsi que d’accélérer sa candidature au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité pour le mandat 2020 - 2021.

Le secteur de relations extérieures devrait également assurer une coordination étroite avec les secteurs de la défense et de la sécurité afin de garantir la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale, en particulier la souveraineté vietnamienne en Mer Orientale.

NDEL