La visite de la Présidente de l’AN vietnamienne largement couverte par les médias sud-coréens

Mercredi, 05 décembre 2018 à 17:32:22
 Font Size:     |        Print
 

Les délégués vietnamiens et sud-coréens accueillent la Présidente de l'AN vietnamienne à l'aéroport Seongnam. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - La visite officielle du 4 au 7 décembre en République de Corée de la Présidente de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam Nguyên Thi Kim Ngân a fait les gros titres des grands journaux sud-coréens ces derniers jours.

* Les journaux de Busan ont publié le 4 décembre l’article rédigé par la Présidente de l’AN vietnamienne sur le développement des relations Vietnam- République de Corée qui, selon elle, se sont renforcées depuis très longtemps.

Dans son article, la dirigeante vietnamienne s’est déclarée réjouie du bon développement des liens vietnamo-sud-coréens dans tous les domaines, sur la base des similitudes historiques et culturelles et des efforts communs entre les gouvernements et les peuples des deux pays. 26 ans après l’établissement de leurs relations diplomatiques, le Vietnam et la République de Corée sont devenus l’un pour l’autre des partenaires importants, a estimé la Présidente de l’AN Nguyên Thi Kim Ngân.

* L’agence de presse Yonhap, quant à elle, a publié une photo avec pour légende « La Présidente de l’AN vietnamienne Nguyên Thi Kim Ngâne est arrivée le 4 décembre en République de Corée pour une visite officielle de quatre jours sur invitation de son homologue sud-coréen Moon Hee-sang ».

* De son côté, le journal Korea Herald a présenté un article du docteur Kim Hyun-jae, directeur de l’Institut des études sur le Vietnam de l’Université sud-coréenne Youngsan.

Intitulé « La visite en République de Corée de la Présidente de l’AN vietnamienne prévoit un avenir radieux pour le partenariat bilatéral », cet article a indiqué que la visite se déroulait à la veille de la célébration du 10e anniversaire de l’établissement du partenariat de coopération stratégique entre Hanoi et Séoul (2009-2019).

Séoul apprécie hautement ses relations avec le Vietnam et le rôle de ce dernier au sein de l’ASEAN.

Le docteur Kim Hyun-jae a également précisé dans son article les nouvelles avancées de la coopération Vietnam - République de Corée dans différents domaines, dont notamment l’économie, le commerce, la législation, la culture et le tourisme.

Les échanges de délégations de députés entre les deux pays ont été maintenus régulièrement.

Sur le plan économique, la République de Corée est le premier investisseur étranger au Vietnam avec plus de 62 milliards de dollars de capitaux enregistrés. Elle est également le 2e bailleur de fonds du Vietnam en termes d’aide publique au développement, juste après le Japon, et le 2e partenaire du Vietnam en matière de commerce et de tourisme, après la Chine.

Le Vietnam est, quant à lui, le 3e importateur de produits sud-coréens, après la Chine et les États-Unis. Les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à 61,5 milliards de dollars en 2017, contre 500 millions de dollars en 1992. Ce chiffre s’est établi à 55,45 milliards de dollars ces dix premiers mois de l’année et devrait dépasser 100 milliards de dollars en 2020.

Le Vietnam est une destination prisée de nombreux touristes sud-coréens. L’année dernière, le pays a accueilli environ 2,5 millions de touristes sud-coréens.

Le docteur Kim Hyun-jae a aussi cité les paroles du Président sud-coréen Moon Jae-in : « Le Vietnam joue un rôle de passerelle importante pour promouvoir les relations entre la République de Corée et l’ASEAN. Ces relations sont nécessaires pour la paix et la prospérité de la République de Corée ». Hanoi, quant à elle, pourrait jouer un rôle central dans la Nouvelle Politique vers le Sud (New Southern Policy) de Séoul qui a pour vocation de renforcer les liens entre la République de Corée et les pays d’Asie du Sud-Est, a souligné Kim Hyun-jae.

Les médias sud-coréens ont tous exprimé leur conviction que la visite en République de Corée de la Présidente de l’AN vietnamienne Nguyên Thi Kim Ngân contribuerait à porter les belles relations bilatérales à une nouvelle hauteur.

NDEL

  Partager cet article