Cuba organise un colloque sur les expériences de développement du Vietnam

Jeudi, 01 novembre 2018 à 10:27:54
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Dans le cadre du 4e colloque sur la recherche stratégique, organisé par le Centre d’étude politique internationale de Cuba (CIPI), du 24 au 26 octobre à Cuba, certains experts ont donné leurs avis sur le développement du Vietnam au cours de ces dernières décennies.

Dans son intervention intitulée « le Vietnam, un nouveau tigre asiatique face aux défis de l’ordre international actuel », le docteur Ruvislei González Sáez du CIPI a souligné la haute croissance économique du Vietnam pendant plusieurs années consécutives, la stratégie d’attrait de l’investissement étranger en développant des zones industrielles de petite envergure au début et les politiques de création d’un environnement international favorable au développement. En particulier, il a également présenté les avantages et inconvénients auxquels l’économie vietnamienne doit faire face dans le contexte de guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ainsi que les défis pour son développement dans le contexte mondial actuel.

Lors d’une interview accordée à la presse vietnamienne en marge du colloque, le docteur Ruvislei González Sáez a affirmé que le Vietnam est devenu un tigre économique asiatique grâce à son rythme de croissance économique, jugé élevé par rapport aux autres pays dans la région, qui a créé des changements positifs sur le développement du pays, a améliorée la compétitivité et a réduit durablement la pauvreté.

Concernant les défis, il a estimé que l’économie du Vietnam dépendait de ses exportations, notamment des grands marchés, et que ce pays est donc devenu plus sensible aux évolutions du monde et devait diversifier ses débouchés. Selon lui, le Vietnam devra améliorer la qualité de la formation pour augmenter la valeur ajoutée des produits fabriqués sur le territoire en se basant sur les recherches scientifiques et protéger les petites et moyennes entreprises qui sont très vulnérables dans une économie ouverte.

S’exprimant lors du 4e colloque sur la recherche stratégique, l’agrégée en relations internationales, Liurka Rodriguez Barrios, du Ministère cubain des Affaires étrangères, s’est déclaré convaincu que le Vietnam et Cuba donneraient un nouvel élan à leurs relations car ils ont une base solide et une confiance mutuelle. Elle a précisé que le Vietnam était le deuxième partenaire commercial de Cuba en Asie et que Cuba était une destination importante du Vietnam en Amérique latine.

NDEL