Le Vietnam et le Sri Lanka s’engagent à renforcer leur coopération économique

Mercredi, 12 septembre 2018 à 10:25:03
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (à gauche) et son homologue sri-lankais Ranil Wickremesinghe. Photo : VGP

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu le 11 septembre à Hanoi son homologue sri-lankais Ranil Wickremesinghe qui participe en ce moment au Forum économique mondiale sur l’ASEAN.

Les deux Premiers ministres se sont réjouis du développement fructueux de l’amitié traditionnelle Vietnam-Sri Lanka ces derniers temps. Ils sont tombés d’accord de renforcer les échanges de délégations à tous les échelons en vue d’une coopération bilatérale mutuellement avantageuse.

Il existe, selon eux, un grand potentiel pour la coopération vietnamo-sri-lankaise notamment dans l’économie. Pour les années à venir, les deux parties ont convenu de convoquer la deuxième réunion du sous-comité mixte du commerce au Vietnam pour discuter des mesures concrètes visant à porter les échanges bilatéraux à plus d’un milliard de dollars en 2020.

Elles ont été unanimes à organiser la quatrième réunion de la Commission mixte entre les deux pays en 2019 et signer au plus tôt un mémorandum sur la coopération dans le domaine de la pêche pour les trois prochaines années.

Elles se sont également entendues pour élargir leur coopération dans d’autres domaines phares tels que l’éducation, les télécommunications, l’information, le pétrole et le gaz, l’aviation, la transformation des produits agricoles et aquatiques, mais aussi la culture, les sports et les échanges populaires.

Le chef du gouvernement sri-lankais a salué les résultats remarquables obtenus par le Vietnam dans son développement socio-économique ainsi que le rôle de plus en plus important du Vietnam sur la scène régionale et internationale. Le Vietnam, a-t-il dit, est devenu un bon exemple de développement socio-économique. Il a affirmé la volonté sri-lankaise de travailler en étroite collaboration avec le Vietnam au sein des forums régionaux et internationaux dont l’Organisation des Nations Unies (ONU)et le Mouvement des non-alignés.

Pour sa part, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a insisté sur la nécessité d’une meilleure coordination des efforts en matière de connexion aérienne afin d’explorer pleinement la capacité que possède le secteur du commerce et du tourisme des deux pays.

Il a remercié le Sri Lanka d’avoir soutenu la candidature vietnamienne au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, pour le mandat 2020-2021, souhaitant que le Sri Lanka joue un rôle actif dans le maintien de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, dans le respect du droit international, ainsi que dans le règlement pacifique des différends.

NDEL