Entretien entre Ban Ki-moon et Pham Binh Minh

Samedi, 23 mai 2015 à 15:34:38
 Font Size:     |        Print
 

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (à gauche), et le vice-premier ministre, ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (à droite). Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - L’ONU est prête à assister à l’accélération du règlement des différends entre les parties concernées par les mesures pacifiques, a souligné le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

Le vice-premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, s’est entretenu le 23 mai, à Hanoi, avec le secrétaire général de l’ONU (Organisation des Nations Unies), Ban Ki-moon.

Lors de l’entretien, les deux dirigeants ont discuté des questions relatives à l’ONU et à la communauté internationale.

Les deux parties ont convenu de l’importance et de la nécessité de l’adoption prévue en septembre prochain de l’ordre du jour de développement pour l’après 2015, des objectifs de développement durable (ODD), ainsi que de l’obtention de la nouvelle convention internationale sur la résilience au changement climatique en décembre prochain.

Étant un pays en voie de développement le plus touché par le changement climatique, notamment l’élévation du niveau de la mer, le Vietnam met en œuvre de nombreuses mesures énergiques pour faire face à ce problème, tout en affirmant sa contribution active et substantielle pour atteindre les objectifs de l’ONU, a souligné Pham Binh Minh.

Les deux parties se sont accordées pour renforcer davantage leurs relations. Le dirigeant vietnamien a hautement apprécié l’assistance efficace de l’ONU accordée au Vietnam, dont la mise en œuvre de l’initiative «Joindre les actions», la construction de la maison verte commune de l’ONU au Vietnam.

Pham Binh Minh a également discuté des récentes tensions en Mer Orientale, avant de proposer à l’ONU de continuer à s’intéresser et à aider les pays concernés à régler les différends par des mesures pacifiques conformément au droit international.

Ban Ki-moon a exprimé ses préoccupations devant les litiges en Mer Orientale actuels, aggravant les tensions dans la région, espérant que l’ASEAN et la Chine parviendront au plus vite au Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Il a hautement apprécié les efforts et contributions efficaces du Vietnam aux forums de l’ONU, dont sa participation au Conseil des Droits de l’homme pour le mandat 2014 - 2016, aux activités du maintien de la paix de l’ONU, l’achèvement avant terme de nombreux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), le déploiement actif de l’initiative «Joindre les actions».

Après l’entretien, Ban Ki-moon et Pham Binh Minh ont assisté à la cérémonie d’inauguration de la maison verte commune de l’ONU et à la conférence-bilan d’un an de la participation du Vietnam aux activités de maintien de la paix de l’ONU.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon (au centre) et le vice-premier ministre vietnamien, Pham Binh Minh, à la cérémonie d’inauguration de la maison verte commune de l’ONU. Photo: VOV.

La Maison verte commune de l'ONU (The Green One UN House) constitue un symbole, illustrant que le Vietnam joue un rôle pionnier. La maison verte commune de l’ONU témoigne d’une façon concrète que l’ONU au Vietnam donne l’exemple aux antennes de l’ONU dans d’autres pays. Elle est un modèle de l’utilisation efficace de l’énergie et du développement durable, a souligné Ban Ki-moon lors de la cérémonie inaugurale.

NDEL