L’ALE UE-Vietnam donne un nouvel élan au partenariat bilatéral

Lundi, 01 juillet 2019 à 16:07:29
 Font Size:     |        Print
 

Cérémonie de signature des ALE et API Vietnam-UE, le 30 juin à Hanoi. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères du Vietnam, Bùi Thanh Son, a déclaré dimanche 30 juin que la signature des accords de libre-échange (ALE) et de protection des investissements (API) entre le Vietnam et l’Union européenne (UE) après sept ans de négociations donnera un nouvel élan au partenariat intégral Vietnam-UE durant la quatrième décennie de développement des relations bilatérales.

« En tant qu’accord avec un engagement profond, global, couvrant les domaines de l’économie, du commerce, de l’investissement et du développement durable, ces deux accords ouvriront d’énormes opportunités permettant aux deux parties d’exploiter au maximum leur potentiel et leur complémentarité, de promouvoir le commerce, l’investissement et le développement durable », a-t-il indiqué à la presse.

L’ALE entre l’UE et le Vietnam est présenté par l’UE comme le plus ambitieux jamais conclu avec un pays en développement. La signature de l’accord affirme les intérêts communs du Vietnam et de l’UE dans la contribution conjointe à la promotion de la connectivité économique internationale, à la libéralisation commerciale et à l’investissement équitable, transparent et fondé sur des règles.

« Avec l’accord-cadre global de partenariat et de coopération entre l’UE et le Vietnam (APC) signé en 2012, l’ALE et l’API entre l’UE et le Vietnam ont marqué une étape importante dans le partenariat et la coopération globaux entre le Vietnam et l’UE. La coopération économique et commerciale bilatérale est passée progressivement de l’aide pour le développement, la réduction de la pauvreté et la transmutation économique au partenariat de coopération équitable et mutuellement avantageuse avec les engagements pris dans le cadre d’un ALE de nouvelle génération », a-t-il indiqué.

Selon de nombreuses études, l’ALE UE-Vietnam aidera le Vietnam à augmenter son produit intérieur brut de 4,6% et ses exportations vers l’UE de 42,7% en 2025 ; le produit intérieur brut de l’UE devrait accroître de 29,5 milliards de dollars et les exportations augmenter de 29% en 2035.

Avec la signature de l’ALE UE-Vietnam, l’UE a signé et mis en œuvre des ALE avec 4 pays asiatiques que sont le Japon, la République de Corée, Singapour et le Vietnam, créant ainsi les fondements pour accélérer la coopération et et la connectivité économique interrégionale Asie - Europe et la coopération ASEAN - UE.

« La participation à l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et à l’ALE UE-Vietnam montre le ferme engagement du Vietnam en faveur d’une rénovation et d’une intégration internationale complète et profonde, créant des opportunités de promouvoir les relations économiques extérieures, de perfectionner les institutions de l’économie de marché, et en même temps la participation proactive du pays à la promotion du système commercial international multilatéral, ouvert et fondé sur des règles », a-t-il souligné.

« La signature de l’ALE et de l’API est l’un des moments historiques importants au cours des 30 ans de relations entre le Vietnam et l’UE », a plaidé le vice-ministre permanent Bùi Thanh Son, qui a espéré que ces accords seront officiellement approuvés par l’Assemblée nationale du Vietnam et le Parlement européen dans les meilleurs délais.

La participation aux ALE de nouvelle génération, en particulier le CPTPP et l’ALE UE-Vietnam, constitue une avancée importante dans l’intégration internationale du Vietnam. Avec 16 ALE mis en œuvre, en cours de négociation et en attente de ratification, le Vietnam est devenu le point central d’un réseau complet et étendu couvrant 59% de la population mondiale, 61% du produit intérieur brut mondial et 68% du commerce international.

VNA/NDEL