43 ans d’adhésion à l’ONU : le Vietnam marque de son empreinte les activités diplomatiques multilatérales

Mercredi, 23 septembre 2020 à 10:36:46
 Font Size:     |        Print
 

En 2019, le Vietnam a été élu pour la deuxième fois au Conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021 avec un nombre de voix record. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne – Le drapeau national du Vietnam a été hissé, pour la première fois, à 9 heures le 20 septembre 1977 au siège des Nations Unies à New York, ouvrant une nouvelle page dans les relations entre le Vietnam et l’ONU. Au cours de ces 43 dernières années, le Vietnam, d’un petit pays déchiré par la guerre et la pauvreté, est devenu l’un des pays les plus actifs dans les activités onusiennes et une voix de plus en plus écoutée au sein de l’ONU.

À l’occasion du 75e anniversaire de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre), le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a envoyé au pays un message de félicitations dans lequel il a souligné :

« Depuis son adhésion en 1977, le Vietnam a toujours été un partenaire fiable de l’ONU. Les forces militaires vietnamiennes ont participé aux missions de maintien de la paix de l’ONU et le rôle de premier plan du Vietnam dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement a jeté une base solide pour mener à bien le programme de développement durable pour 2030. La vision et la réalisation des objectifs de développement durable deviendront plus importantes que jamais lorsque le monde se remettra de la pandémie COVID-19. En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, le Vietnam a eu d’importantes contributions au renforcement d’une paix durable. »

Au cours des quatre dernières décennies, le Vietnam, en qualité de membre de l’ONU, a fait preuve de proactivité et a apporté des contributions pratiques aux activités de cette organisation avec une participation de plus en plus efficace dans de nombreux domaines. Le Vietnam a été élu avec un nombre élevé de voix à de nombreuses instances onusiennes telles que le Conseil de sécurité, le Conseil économique et social, le Conseil des droits de l’homme, le Conseil exécutif de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture et la Commission du droit international.

En 2019, le Vietnam a été élu pour la deuxième fois au Conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021 avec un nombre de voix record.

En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité, le Vietnam a participé de manière active aux efforts de prévention des crises et de maintien de la paix. Le pays a fait des recommandations importantes en faveur de la protection des femmes et des enfants, de la promotion des droits de l’homme, de la construction de la paix post-conflit et de l’amélioration du fonctionnement du Conseil de sécurité. Les initiatives vietnamiennes visant à assurer la paix dans les zones de conflit sont très appréciées au niveau international.

Selon la Présidente estonienne Kersti Kaljulaid, l’élection du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations avec un nombre très élevé de voix démontre que le pays a obtenu un grand soutien de la communauté internationale. « Nous comptons sur la contribution du Vietnam pour les questions d’intérêt mondial », a-t-elle déclaré.

En 1977, le Vietnam n’était connu que comme un petit pays qui venait de surmonter la guerre était assiégé et isolé, frappé par toutes sortes d’embargos et n’avait pas de voix. De nos jours, le Vietnam est mentionné comme pays pionnier dans la réalisation des objectifs de développement des Nations Unies et comme un contributeur actif et efficace aux travaux communs du monde. D’après l’ambassadeur Ngô Quang Xuân, premier représentant du Vietnam auprès des Nations Unies, les réalisations du Vietnam et ses contributions aux affaires mondiales ont créé une « empreinte vietnamienne » dans les activités diplomatiques multilatérales, y compris celles à l’ONU.

« La coopération entre le Vietnam et plusieurs autres pays connait des hauts et des bas, mais la coopération entre le Vietnam et l’ONU se développe toujours de manière positive, objective et transparente. Lors de la mise en œuvre des huit objectifs du millénaire des Nations Unies, l’organisation a estimé que le Vietnam était l’un des pays les plus performants. Actuellement, le Vietnam est considéré comme l’un des huit pays les plus exemplaires dans la réalisation des politiques majeures des Nations Unies. Cette marque est l’engagement politique très élevé du Vietnam des habitants aux dirigeants et cet engagement politique est très important », a affirmé l’ambassadeur Ngô Quang Xuân.

Le Vietnam s’est également engagé à mettre en œuvre avec succès l’agenda 2030 de l’ONU et les objectifs de développement durable. Ce processus de coopération continue d’être accéléré sur le long terme grâce aux plans stratégiques conjoints entre le Vietnam et l’ONU, afin de garantir que chacun aura une chance égale de bénéficier du développement économique du pays.

La participation et la contribution responsables à l’ONU sont également un moyen pour le Vietnam de se faire entendre et de trouver l’assistance et le soutien de la communauté internationale pour son œuvre de protection, de construction et de développement.

NDEL