Le Vietnam devient le 2e pays asiatique à signer un accord de FPA avec l'UE

Vendredi, 18 octobre 2019 à 10:25:26
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich (à droite) et la haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich, et Federica Mogherini, haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, ont signé le 17 octobre à Bruxelles, en Belgique, un accord-cadre sur la participation du Vietnam aux activités de gestion de crise de l’union (FPA).

L’accord, intervenu deux mois après la visite au Vietnam de Federica Mogherini, établit une base légale pour régir et faciliter la participation du Vietnam aux opérations de gestion de crise menées par l’Union européenne (UE), tant au niveau civil que militaire.

La signature de cet accord avec le Vietnam représente un pas en avant important dans les relations des deux parties et témoigne de l'ambition élevée du Vietnam et de l'UE de mettre en œuvre efficacement leur partenariat de coopération en matière de défense et de sécurité.

Le Vietnam est le 2e pays partenaire d’Asie à signer un accord-cadre de participation avec l’UE, après la République de Corée, et le premier accord conclu avec un pays de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

Avec la signature de l'accord, les deux parties se sont engagées à relever les défis de sécurité communs en Asie et ailleurs.

Après la cérémonie de signature, le ministre Ngô Xuân Lich a eu un entretien avec Federica Mogherini, au cours duquel les deux parties ont réaffirmé leur détermination à renforcer la coopération bilatérale en matière de défense et à mettre rapidement en œuvre les engagements pris par le Vietnam dans le FPA.

Ngô Xuân Lich a souligné que le ministère vietnamien de la Défense souhaitait que l'UE participeaux architectures de défense et de sécurité de la région Asie-Pacifique.

De son côté, Federica Mogherini a exprimé sa conviction que le Vietnam continuerait de contribuer au maintien de la paix, de la stabilité et de la coopération dans la région en tant que président de l'ASEAN en 2020.

Les deux parties se sont également engagées à favoriser la coopération pour faire face aux problèmes de sécurité communs, notamment les activités de recherche et de sauvetage et la lutte contre le crime organisé.

Federica Mogherini a rappelé les préoccupations des pays de l’UE concernant les récents développements complexes en Mer Orientale, appelant les parties concernées à respecter le droit international, y compris la Convention de 1982 sur le droit de la mer.

L'UE soutient les négociations pour un code de conduite dans la Mer Orientale de manière transparente, a déclaré Federica Mogherini.

*Auparavant le 16 octobre, le ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich s'était entretenu avec Claudio Graziano, président du Comité militaire de l'UE.

Les deux dirigeants sont convenus d'intensifier les échanges de délégations et la coopération en matière de formation du personnel, en particulier pour l'enseignement de l'anglais et du français pour les cadres militaires vietnamiens.

Ngô Xuân Lich a exprimé la volonté du ministère vietnamien de la Défense d'accueillir des navires de l'UE et de ses pays membres effectuant des visites de bonne volonté dans les ports vietnamiens, conformément à la législation du pays.

Il a également demandéle soutien de Claudio Graziano pour renforcer les liens en matière de défense entre le Vietnam et l'UE en général, et les pays membres du bloc en particulier.

Pour sa part, le dirigeant européen a exprimé son espoir que le Vietnam soutiendrait la dynamique de coopération entre l'UE et l'ASEAN.

NDEL