Promouvoir la coopération vietnamo-française dans tous les domaines

Jeudi, 18 juillet 2019 à 18:00:19
 Font Size:     |        Print
 

Le secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân (à droite), et l’ambassadeur de France au Vietnam Bertrand Lortholary. Photo: SGGP.

Nhân Dân en ligne - Une fois entré en vigueur, l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE permettra de créer un nouvel élan à la coopération vietnamo-française dans des domaines aussi divers que l’économie, le commerce, l’investissement, la culture et l’éducation.

C’est ce qu’a déclaré le membre du Bureau politique et secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, en recevant le 18 juillet l’ambassadeur de France Bertrand Lortholary, venu le saluer au terme de son mandat au Vietnam.

Le dirigeant de Hô Chi Minh-Ville a félicité l’ambassadeur français pour son mandat réussi au Vietnam et ses contributions actives au renforcement des relations d’amitié et de coopération Vietnam-France, et en particulier au succès des dernières visites de haut rang entre les deux pays.

Nguyên Thiên Nhân s’est réjoui du développement dynamique et fructueux de la coopération vietnamo-française ces derniers temps. Il a également remercié la France pour son soutien actif à la signature de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (UE).

Nguyên Thiên Nhân a souhaité voir l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE entrer en vigueur dans les meilleurs délais pour dynamiser la coopération vietnamo-française dans différents secteurs.

Pour sa part, l’ambassadeur français Bertrand Lortholary a estimé que son pays et le Vietnam disposaient d’une base solide pour resserrer leurs liens étroits dans les temps à venir. Selon lui, sur la base de leur bonne amitié traditionnelle de longue date, les deux pays partagent des visions communes sur de nombreuses questions internationales telles que la multilatéralisation, le libre commerce et la primauté du droit international.

Pour l’heure, la communauté des Vietnamiens résidant et travaillant en France, forte de plus de 12 000 personnes, ne cesse de s’agrandir, a indiqué l’ambassadeur français.

L’année dernière, le nombre de visas français délivrés aux citoyens vietnamiens tant à des fins touristiques que commerciales a augmenté de 65%. Depuis le début de 2019, ce chiffre s’est élevé à 50%.

L’ambassadeur Bertrand Lortholary a dit espérer que l’Accord de libre-échange Vietnam-UE permettrait de favoriser l’accès des produits vietnamiens au marché européen, à fortiori français, et inversement.

Les deux responsables ont aussi discuté des orientations de coopération vietnamo-française dans la santé, l’éducation, la culture et le projet d’espace français au Vietnam en particulier.

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Cuong (à droite) reçoit la présidente du Groupe d’amitié parlementaire France-Vietnam à l’Assemblée nationale française Stéphanie Dô. Photo: BQT.

* Le 17 juillet, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Cuong a reçu à Hanoi une délégation du Groupe d’amitié parlementaire France-Vietnam à l’Assemblée nationale française, conduite par sa présidente Stéphanie Dô.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Cuong, également président du Comité d’État chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger, a profité de cette occasion pour remercier les autorités françaises d’avoir aidé les ressortissants vietnamiens en France à mieux s’intégrer à leur société d’accueil et à servir de passerelle d’amitié entre les deux pays.

Nguyên Quôc Cuong a hautement apprécié les contributions actives de la communauté des Vietnamiens en France au développement de leur pays natal et à la diversité culturelle de leur pays d’accueil. Ils ont joué un rôle important dans le renforcement des échanges culturels et populaires entre les deux pays, a indiqué le vice-ministre vietnamien.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Cuong a appelé les députés français et le Groupe d’amitié parlementaire France-Vietnam à l’Assemblée nationale française en particulier à valoriser leur rôle de passerelle dans le resserrement de l’amitié entre les deux pays. Il leur a aussi proposé de veiller à la protection des droits et intérêts légitimes des ressortissants vietnamiens en France.

Pour sa part, la présidente du Groupe d’amitié parlementaire France-Vietnam à l’Assemblée nationale française, Stéphanie Dô, s’est réjouie du développement vigoureux des relations diplomatiques Vietnam-France qui ont été établies il y a 45 ans.

Les deux pays ont maintenu régulièrement les visites et rencontres de haut rang, dont la plus récente a été la visite officielle de la Présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam Nguyên Thi Kim Ngân en avril dernier en France. Cette visite a marqué un tournant important dans le développement des relations Vietnam-France en matière parlementaire et de la coopération décentralisée bilatérale.

En tant que députée française et présidente du Groupe d’amitié parlementaire France-Vietnam, Stéphanie Dô a affirmé œuvrer toujours pour la promotion des belles relations d’amitié et de coopération entre les deux pays tant au niveau bilatéral que multilatéral.

Elle a aussi salué l’efficacité de la coopération vietnamo-française dans l’édification de l’e-gouvernement.

Affirmant son soutien à la signature de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE, Stéphanie Dô a jugé nécessaire de renforcer la connexion entre les entreprises vietnamiennes et françaises pour tirer le meilleur profit de cet accord. Elle a enfin encouragé les étudiants vietnamiens à venir nombreux faire leurs études en France.

NDEL