Bamboo Airways envisage d'ouvrir une ligne directe vers la République tchèque

Vendredi, 19 avril 2019 à 17:10:44
 Font Size:     |        Print
 

La cérémonie de signature du protocole d'accord entre Bamboo Airways et l'aéroport international de Prague en présence du Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc et de son homologue tchèque Andrej Babiš. Photo : VnExpress.

Nhân Dân en ligne - Bamboo Airways, la plus nouvelle compagnie aérienne du Vietnam, est en train de travailler avec les organes compétents tchèques pour remplir les formalités nécessaires au lancement de vols directs Hanoï-Prague.

Bamboo Airways et l’aéroport international de Prague ont signé le 17 avril un protocole d’accord (MoU), a annoncé un représentant du transporteur.

En vertu de ce mémorandum, l'aéroport de Prague accordera des privilèges au transporteur vietnamien concernant les horaires de vol, les études de marché et les tarifs des redevances aéroportuaires, pendant les premières années après la mise en service de la ligne directe Hanoï - Prague.

En outre, le ministère tchèque des Transports a exprimé son attention et son soutien au projet de Bamboo Airways de lancer des vols directs entre les deux pays, en promettant de travailler avec les agences locales et l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) pour aider la compagnie vietnamienne à mener à bien les procédures de demande de l'autorisation.

La vice-présidente et vice-directrice générale de Bamboo Airways, Duong Thi Mai Hoa, a déclaré que les nouveaux vols directs de sa compagnie favorisaient la coopération économique et le tourisme entre les deux pays.

Cette liaison directe sera une étape importante pour le développement de Bamboo Airways sur le marché européen, a-t-elle ajouté.

Avec la liaison directe Hanoï - Prague, la durée du trajet entre le Vietnam et la République tchèque devrait être réduite à 12 heures.

Plus tôt ce mois-ci, Bamboo Airways avait annoncé des vols charters vers la République de Corée et le Japon. À la fin de cette année, sa flotte devrait passer à 40 appareils, y compris Airbus A320, A321 Neo et Boeing 787 Dreamliner.

VNA/NDEL