Vietnam - États-Unis : Renforcement de la coopération dans la défense

Vendredi, 19 avril 2019 à 10:01:15
 Font Size:     |        Print
 

Rencontre entre le secrétaire du Comité municipal du Parti communiste du Vietnam pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân (à droite), et l’amiral Philip Davidson. Photo : Hcmcpv.org.vn

Nhân Dân en ligne - Le secrétaire du Comité municipal du Parti communiste du Vietnam pour Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thiên Nhân, a reçu dans l’après-midi du mercredi 17 avril, l’amiral Philip Davidson, chef du commandement américain pour l’Indopacifique (United States Indo-Pacific Command - USINDOPACOM), en visite au Vietnam.

Lors de la réception, le secrétaire du Comité municipal du Parti communiste du Vietnam pour Hô Chi Minh-Ville a pris en haute considération la tournée du chef du Commandement américain pour l’Indopacifique et les efforts de coopération entre les deux pays et entre les deux ministères de la défense ces derniers temps.

Le dirigeant vietnamien a souligné qu’il était nécessaire de renforcer la liberté de navigation, du commerce et des autres activités légales en Asie dans les temps à venir, suite aux bonnes réalisations acquises. Il a également remercié, à cette occasion, les États-Unis d’aider le Vietnam dans la détoxification des zones contaminées par la dioxine et la formation des forces vietnamiennes de maintien de la paix de l’ONU.

Selon Nguyên Thiên Nhân, Hô Chi Minh-Ville est le plus grand centre économique du pays et l’une des destinations les plus importantes pour les investisseurs étrangers, y compris les américains. C’est pourquoi le Mégapole du Sud espère toujours intensifier sa collaboration avec les États-Unis dans la recherche, l’éducation et la formation, les start-ups et la construction de centres urbains intelligents, en contribuant ainsi à la promotion d’un partenariat intégral pour les intérêts des deux pays, de la région et du monde.

Pour sa part, l’amiral Philip Davidson a déclaré que son pays souhaitait renforcer sa coopération avec le Vietnam dans de nombreux domaines, y compris la formation des forces de maintien de la paix de l’ONU, les échanges d’amitié entre les deux marines, le secours humanitaire, la sensibilisation de la communauté internationale aux mers et aux îles et le traitement des conséquences causées par les catastrophes naturelles.

D’ajouter que le chef du Commandement américain pour l’Indopacifique a remercié le Vietnam pour ses contributions au deuxième sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC), comme le soutien vietnamien au pays américain dans la promotion de la liberté de navigation en Asie.

En tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam fera de son mieux pour conclure le Code de Conduite en Mer Orientale (COC) et promouvoir la liberté de navigation en Asie.

NDEL