L’UE, partenaire important de premier plan du Vietnam

Lundi, 07 janvier 2019 à 17:23:20
 Font Size:     |        Print
 

La Présidente de l'AN vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân (à droite), et la Vice-Présidente du Parlement européen, Heidi Hautala. Photo : quochoi.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam souhaite développer vigoureusement sa coopération intégrale avec l’Union européenne (UE), un partenaire important de premier plan, notamment dans l’économie, le commerce et l’investissement.

C’est ce qu’a déclaré la Présidente de l'Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, en recevant le 7 janvier à Hanoi la Vice-Présidente du Parlement européen, Heidi Hautala.

La Présidente de l'AN vietnamienne a hautement apprécié les contributions actives de la Vice-Présidente du Parlement européen à la promotion des relations entre le Vietnam et l’UE, et plus particulièrement, entre l'AN vietnamienne et le Parlement européen.

Nguyên Thi Kim Ngân a informé son interlocutrice de la situation socio-économique actuelle du Vietnam. L’AN vietnamienne, quant à elle, vient de ratifier à l'unanimité l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) qui servira de base importante pour accélérer le processus d’intégration internationale et créer un nouvel élan au développement du Vietnam.

Membre actif et responsable de nombreux mécanismes de coopération multilatérale et accords de libre-échange de nouvelle génération, le Vietnam respecte strictement ses engagements pris dans le cadre de ces mécanismes et accords.

Pour sa part, la Vice-Présidente du Parlement européen, Heidi Hautala, a annoncé les résultats de ses séances de travail avec le Ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural et d'autres organismes concernés sur la prochaine mise en œuvre de l’Accord de partenariat volontaire (VPA) du Plan d’action sur l’application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT). Selon elle, le Parlement européen fera tout son possible pour réaliser bientôt cet accord au service du développement durable de chaque partie.

La responsable européenne a aussi transmis le souhait du Parlement européen d’établir un mécanisme de coopération multilatérale avec l'Assemblée interparlementaire de l'ASEAN (AIPA).

Appréciant cette initiative, la Présidente de l'AN vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, a souligné que son organe était prêt à jouer le rôle de passerelle entre le Parlement européen et l’AIPA. Elle a aussi annoncé qu’en 2020, le Vietnam serait le pays hôte de l’AIPA-41.

S’agissant de l'Accord de libre-échange Vietnam - UE, Nguyên Thi Kim Ngân a appelé la Vice-Présidente du Parlement européen à soutenir la ratification rapide de cet accord pour créer de nouvelles opportunités d’investissement et d’affaires en faveur des entreprises et de la population des deux parties. Le Vietnam, quant à lui, est disposé à écouter les opinions des décideurs économiques et des entreprises européens pour tirer meilleur profit de l'accord.

Cet accord permettra également de promouvoir les liens étroits entre l'UE et les pays d’Asie du Sud-Est et d’Asie-Pacifique, a ajouté la dirigeante vietnamienne.

Elle a aussi souligné la détermination de l’AN vietnamienne à perfectionner le système juridique national afin de créer un environnement d’investissements et d’affaires favorable aux investisseurs étrangers, y compris européens.

Saluant les efforts du Vietnam et de l’UE dans l’accélération de la signature du VPA/FLEGT, Nguyên Thi Kim Ngân a demandé aux deux parties de poursuivre leur coordination étroite pour ratifier bientôt cet accord. Cela contribuera à faciliter le commerce des produits forestiers et sylvicoles entre les deux parties ainsi qu’à accélérer l'approbation de l'Accord de libre-échange Vietnam - UE.

NDEL