Célébration du 40e anniversaire de la victoire de la défense de la frontière Sud-Ouest

Samedi, 05 janvier 2019 à 11:33:46
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la cérémonie. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Une cérémonie marquant le 40e anniversaire de la victoire de la défense de la frontière du Sud-Ouest et du renversement du régime génocidaire au Cambodge (le 7 janvier 1979) a eu lieu vendredi matin, 4 janvier, à Hanoï.

Elle était organisée par le Comité central du Parti communiste, l'Assemblée nationale, le Président de la République, le Gouvernement et le Comité central du Front de la Patrie du Vietnam.

Prenant la parole à la cérémonie, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le 7 janvier 1979 était la victoire historique commune des peuples des deux pays ainsi que de l'humanité progressiste dans le monde. Cette victoire a éliminé complètement le régime génocidaire, ouvrant une nouvelle ère pour le développement dans l'indépendance, la liberté, la paix, la neutralisation et la prospérité.

Un tribunal parrainé par l'ONU a rendu le 16 novembre 2018 un verdict historique contre les ex-leaders du régime génociaire de Pol Pot, contribuant à rendre la justice aux victimes innocentes qui ont été massacrées par le régime de Pol Pot et à réaffirmer l'assistance impartiale et pure des soldats volontaires du Vietnam au Cambodge.

Aujourd'hui, sous le règne clairvoyant du Roi Norodom Sihamoni et la direction du Parti populaire cambodgienne (PPC), le Cambodge ne cesse de se développer. Grâce à la stabilité de la politique et de l'ordre social, la croissance économique, le rôle et la position du Cambodge sont de plus en plus améliorés sur la scène régionale et internationale. Le succès des élections générales de l'Assemblée nationale de la 6e législature en juillet dernier constitue une preuve vivante, reflétant le développement notable du Royaume du Cambodge.

Le Vietnam et le Cambodge sont en train d'accélérer leurs relations selon la devise « Bon voisinage, amitié traditionnelle, coopération intégrale, solide et durable ». Les relations entre les deux pays en tous domaines se sont développées vigoureusement. Rien qu'en 2018, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 4,5 milliards de dollars. Les deux parties ont fixé l'objectif de les porter à 5 milliards de dollars en 2020. Les deux pays ont signé plusieurs documents de coopération.

Toujours selon Nguyên Xuân Phuc, la zone frontalière entre les deux pays qui a été dévastée par la guerre d'autre fois, est devenue une région frontalière de paix, d'amitié et de coopération. Les forces compétentes des deux pays ont étroitement collaboré dans la gestion de la ligne frontalière, la démarcation et le bornage des frontières terrestres.

Lors de la cérémonie, le vice-président du Sénat cambodgien Tep Ngorn, a souligné que le Cambodge et le Vietnam étaient des bons amis, frères, voisins et partenaires. Aujourd'hui, les deux pays sont entrés dans une nouvelle page historique, acquérant l'indépendance, la souveraineté, l'intégrité territoire, la paix, la liberté, la progressiste.

Il a exprimé ses reconnaissances sincères et profondes envers le Parti, l'État, le Front, l'Armée et le peuple vietnamiens pour leurs sacrifices pour aider le peuple cambodgien à sortir du régime génocidaire.

Le soutien à temps et efficace du Vietnam a contribué au développement du Cambodge, d'un pays plongé dans la guerre, la souffrance et la dévastation en un pays de paix, de développement en tous domaines, a-t-il souligné.

Toujours selon lui, le renforcement des échanges de visites d'État et officielles entre les dirigeants des deux pays lors de ces dernières années revêt une signification importante, contribuant à approfondir la solidarité, l'amitié traditionnelles et la coopération entre les deux pays.

Profitant de cette occasion, Tep Ngorn a remercié le Parti, l'État, le Front de la Patrie et le peuple vietnamiens pour avoir accordé au Cambodge des aides matérielles et spirituelles pour l'œuvre d'édification national et le développement des ressources humaines, des infrastructures, de l'énergie et du tourisme. Notamment, le Vietnam a aidé le Conseil national du Front de solidarité pour le développement de la Patrie du Vietnam d'achever avec succès ses tâches.

Il a souligné que cette cérémonie était très significative sur la construction de la paix, de l'amitié et de la coopération entre le Cambodge et le Vietnam. Le Sénat, l'Assemblée nationale, le gouvernement, le PPC, le Front de solidarité pour le développement de la Patrie du Cambodge se souviendraient toujours cette cérémonie comme une preuve concrète contribuant au renforcement et à la consolidation des relations traditionnelles, de la solidarité, de l'amitié et de la coopération de plus en plus profondes, durables entre les peuples des deux pays.

* Toujours vendredi, à Hanoï, Trân Thanh Mân, président du comité central du Front de la Patrie du Vietnam s’est entretenu avec Tep Ngorn, vice-président du Sénat et du conseil national du Front de solidarité et de développement national du Cambodge.

Trân Thanh Mân a félicité le Cambodge pour ses réalisations spectaculaires en matière socioéconomique, de défense et de sécurité. Le Front de la Patrie du Vietnam souhaite collaborer étroitement avec le Front de solidarité et de développement national du Cambodge, a-t-il ajouté.

Les Cambodgiens n’oublieront jamais que ce sont les Vietnamiens qui les ont sauvés du génocide, a déclaré Tep Ngorn, confirmant sa volonté de consolider les relations d’amitié et de coopération entre les deux peuples, et avec le Laos.

VNA/VOV/NDEL