Vers une coopération étroite entre le Vietnam et la Micronésie dans divers domaines

Vendredi, 08 juin 2018 à 10:09:43
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le Président du Congrès des États fédérés de Micronésie, Wesley W. Simina, le 7 juin à Hanoi. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam prend toujours en haute estime le renforcement de ses relations d’amitié et de coopération multiforme avec la Micronésie.

C’est en ces termes que s’est exprimé le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, en recevant le 7 juin à Hanoi le Président du Congrès des États fédérés de Micronésie, WesleyW. Simina, en visite officielle au Vietnam.

Le PM Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré convaincu que la présente visite au Vietnam de la délégation micronésienne serait couronnée de succès, contribuant à resserrer davantage les liens étroits entre les deux pays et les deux organes législatifs en particulier.

Il a hautement apprécié les bons résultats du récent entretien entre la délégation parlementaire micronésienne et la Présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, durant lequel les deux parties ont déterminé des orientations concrètes pour renforcer les relations bilatérales.

Pour sa part, le Président du Congrès micronésien, WesleyW. Simina, a souligné que sa visite au Vietnam témoignait de la volonté de son pays de promouvoir ses relations avec le Vietnam, notamment à l’occasion des 23 ans de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales (1995-2018).

« Cette visite entend ouvrir un nouveau chapitre pour la coopération entre les deux pays et les deux organes législatifs en particulier. Malgré leur distance géographique, le Vietnam et la Micronésie, deux pays en voie de développement, disposent de grands potentiels de coopération bilatérales et peuvent s’entraider », a affirmé WesleyW. Simina.

Il a également salué la coordination étroite et efficace entre les deux pays au niveau multilatéral. Les deux pays, a-t-il poursuivi, ont maintenu régulièrement les échanges de délégations et coopéré étroitement dans des domaines aussi divers que l’agriculture, l’aquaculture, le tourisme, l’environnement et la résilience aux changements climatiques. Les relations bilatérales en matière de diplomatie parlementaire n’ont cessé de se développer vigoureusement.

Le Président du Congrès micronésien a appelé les deux pays à multiplier les échanges de délégations à tous les échelons, notamment celles des deux organes législatifs, à intensifier les échanges populaires, à dynamiser leur coopération dans l’éducation, l’économique et le commerce, sans oublier de promouvoir les relations de coopération et de jumelage entre les localités vietnamiennes et micronésiennes.

Informant le PM vietnamien des résultats de sa récente visite de travail dans la province de Lào Cai (au Nord), le dirigeant micronésien a fait savoir que les deux parties avaient discuté des possibilités de coopération dans la santé et la fourniture d'équipements médicaux.

Partageant le même point de vue que le Président du Congrès micronésien, le chef du Gouvernement vietnamien a jugé nécessaire de renforcer les partages d’expériences dans le développement national et d’accélérer la coopération décentralisée, à fortiori dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Il a aussi souligné l’importance de négocier certains accords de coopération qui serviront de base juridique importante pour accélérer la commercialisation des produits agricoles, des articles ménagers et des machines agricoles, ainsi que de promouvoir l’investissement dans les infrastructures, le tourisme et les télécommunications.

Le Vietnam souhaite partager ses expériences et renforcer sa coopération avec la Micronésie dans les domaines à fort potentiel tels que l’agriculture, l’aquaculture, la pêche, la transformation des produits aquatiques, la plantation d’arbres industriels, le tourisme, l’éducation et la formation, a indiqué le PM Nguyên Xuân Phuc.

Nguyên Xuân Phuc a plaidé pour une collaboration plus étroite entre les deux pays lors des forums régionaux et des organisations multilatérales, à fortiori l’ONU. Il a proposé à la Micronésie de soutenir la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021.

S’agissant du point de vue du Vietnam au regard de la question de la Mer Orientale, le PM Nguyên Xuân Phuc a déclaré que son pays saluait les efforts visant à maintenir la paix, la stabilité, la liberté et la sécurité de navigation maritime et aérienne dans cette région maritime. Le chef du Gouvernement vietnamien a enfin souhaité que la Micronésie soutienne la position du Vietnam et de l’ASEAN en général à propos de cette question.

NDEL