Le Comité permanent de l'AN discute du soutien aux personnes touchées par le Covid-19

Mercredi, 08 avril 2020 à 19:12:26
 Font Size:     |        Print
 

La réunion extraordinaire du Comité permanent de l'Assemblée nationale, à Hanoi le 8 avril. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Comité permanent de l'Assemblée nationale (AN) a convoqué une réunion extraordinaire à Hanoi le 8 avril pour discuter du soutien aux personnes touchées par la pandémie de Covid-19.

Présidant la réunion, la Présidente de l’AN, Nguyên Thi Kim Ngân, a déclaré que depuis le début de l'épidémie, le pays a toujours suivi le principe de « combattre l'épidémie comme combattre l'ennemi ».

En réponse à l'appel du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et Président vietnamien Nguyên Phu Trong, l'ensemble du système politique a pris des mesures de prévention, comme le suggèrent le Gouvernement et le Comité de Pilotage national pour la prévention et le contrôle du Covid-19, avec la détermination de contenir activement la pandémie à l'échelle nationale et contrôler efficacement sa propagation pour protéger la santé et la vie des populations.

Par conséquent, au milieu des développements complexes de la pandémie, le Vietnam a vu une diminution du nombre d'infections ainsi que davantage de cas de guérison, a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que de telles réalisations ont été saluées par l'Organisation mondiale de la Santé et de nombreux pays à travers le monde, ce qui reflète une fois de plus la politique et les directives clairvoyantes du Parti et de l'État, les directives drastiques et efficaces du gouvernement et du Premier ministre, les efforts conjoints de l'ensemble du système politique, du personnel médical, des forces armées, du milieu des affaires et des personnes de tous horizons au pays et à l'étranger.

La Présidente de l'AN a également salué le Gouvernement pour ses efforts drastiques ainsi que l'attention portée à la production et au commerce, à la protection sociale dans l'esprit de « Personne n'est laissé derrière» fixé par le Parti et l'État, contribuant au développement socio-économique ".

Elle a demandé qu'après la publication des politiques, les ministères et organismes doivent immédiatement agir pour offrir un soutien en temps opportun aux résidents, ainsi que pour renforcer l'inspection afin de prévenir les comportements négatifs et le manque de transparence dans la mise en œuvre.

Les participants espèrent également que les nouvelles politiques contribueraient à inspirer de bonnes actions et la solidarité dans la société, à aider les personnes dans le besoin à surmonter les difficultés pendant et après la pandémie.

VNA/NDEL

  Partager cet article