E-gouvernement : pour une meilleure qualité des services aux citoyens

Samedi, 27 juillet 2019 à 13:37:35
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre et président du Bureau du Gouvernement, Mai Tiên Dung, prend la parole lors d’un colloque. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - La mise en place d’un gouvernement électronique (e-gouvernement) est une tendance nécessaire pour améliorer la transparence des agences de l’État et la qualité des services aux citoyens, contribuant ainsi au développement économique et au renforcement de la compétitivité nationale.

C’est ce qu’a déclaré le ministre et président du Bureau du gouvernement, Mai Tiên Dung, lors d’un colloque national sur l’e-gouvernement organisé le 26 juillet par le bureau du Gouvernement, le ministère de l’Information et des Communications et le Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê.

Le colloque avait pour objectif d’examiner les solutions pour améliorer la qualité des services publics à l’aide des technologies de l’information et dans l’esprit d’un gouvernement facilitateur qui s’engage à favoriser tout ce qui profite au pays et à la nation.

Selon le ministre Mai Tiên Dung, le Vietnam a décidé d’instaurer un e-gouvernement depuis 2000, mais les résultats obtenus à ce jour sont modestes. Le Vietnam est classé au 88e rang parmi 193 pays et territoires dans le monde et au 6e rang parmi les 11 pays de l'ASEAN dans l'enquête sur l'administration en ligne des Nations Unies en 2018.

Pour faire avancer la mise en place d’un e-gouvernement, le Vietnam devrait étudier et suivre l’expérience des autres pays tout en mettant en place des mesures spécifiques adaptées à la situation du pays, a souligné Mai Tiên Dung.

Le responsable gouvernemental a déclaré que le Vietnam s’orientait vers une économie numérique mettant les habitants au cœur des préoccupations. Les services publics doivent donc être pratiques et viser la satisfaction des citoyens.

Selon le ministre, le renforcement de la mise en œuvre de l’e-gouvernement doit aller de pair avec le perfectionnement de la base de données nationale, en particulier de celle sur la population et les terres, afin de garantir une intégration transparente des données entre tous les niveaux du gouvernement.

NDEL