Le Vietnam devient le « grand atelier » de nombreuses sociétés transnationales

Mardi, 04 décembre 2018 à 16:29:27
 Font Size:     |        Print
 

Le PM Nguyên Xuân Phuc (au centre du 1er rang) prend la parole lors du Forum annuel des entreprises au Vietnam 2018. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - C’est l'esprit d'entreprise qui incite le Gouvernement vietnamien à agir de manière plus radicale et innovante, a déclaré le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc lors du Forum annuel des entreprises au Vietnam (VBF) 2018, qui a débuté à Hanoi le 4 décembre.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné que le forum constituait un important canal de dialogue entre le gouvernement et le monde des affaires.

Il a pris note de tous les avis constructifs des entreprises et a apprécié leur enthousiasme et leurs aspirations à contribuer davantage au développement du pays.

Le chef du Gouvernement a exprimé sa conviction que les entreprises pouvaient trouver de nombreuses opportunités de coopération malgré les fortes répercussions des problèmes liés au commerce mondial.

Il a souligné les réalisations économiques significatives du Vietnam au cours des dernières années, notant que la croissance économique nationale devrait atteindre 7% en 2018, son niveau le plus élevé de la décennie et beaucoup plus élevé que celui des autres pays de la région.

Parallèlement à ses réalisations, le Vietnam est devenu un « grand atelier » du monde et un « pivot » pour de nombreuses sociétés transnationales fournissant des produits et des services compétitifs dans la région et dans le monde entier, a déclaré le PM Nguyên Xuân Phuc.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné que la présence de groupes de premier plan au Vietnam, tels que Samsung, Intel, Canon, Fujitsu, Toyota, Honda, Nike et Vinacapital, ainsi que de milliers d'entreprises d'investissement direct étranger (IDE) était une garantie de la qualité de l'environnement d'investissement et des perspectives de croissance du Vietnam.

La forte croissance des groupes économiques privés indique que le climat des affaires au Vietnam pourrait donner naissance à de grandes entreprises compétitives sur le plan international, a ajouté le PM Nguyên Xuân Phuc.

Le Vietnam exporte maintenant plus de 20 produits d’une valeur de plus d’un milliard de dollars, a déclaré le Chef du gouvernement, ajoutant que les produits agricoles tels que le riz, le poivre, le café et le poisson basa dominaient le marché mondial. Des fruits comme le fruit du dragon, la mangue, le longane, le litchi, le ramboutan et le pamplemousse sont exportés vers des marchés aussi difficiles que les États-Unis, l'Europe, le Japon, la République de Corée et l'Australie.

Le PM a souligné la cohérence du pays dans la libéralisation du commerce et l'intégration économique avec la signature et la négociation de 16 accords de libre-échange (ALE), qui permettent au Vietnam d'accéder à plus de 60 économies, dont 15 pays du G20, et de participer profondément aux chaînes de valeur mondiales et aux réseaux de production.

Il a suggéré que les entreprises mettent en avant leurs forces pour accroître leur compétitivité plutôt que de dépendre du soutien du Gouvernement.

Il a appelé les groupes internationaux et les entreprises étrangères à adopter des politiques d'approvisionnement plus ouvertes et à créer davantage d'opportunités pour que les entreprises vietnamiennes rejoignent plus profondément les chaînes de valeur mondiales.

Le Gouvernement est déterminé à maintenir la stabilité sociopolitique et les assises macro-économiques, a déclaré le PM Nguyên Xuân Phuc.

« Le Gouvernement s'est engagé à intensifier les réformes structurelles et à améliorer la qualité des institutions et la gouvernance de l'État aux niveaux central et local, en plus de réformer les entreprises et le système financier, de gérer les créances irrécouvrables et d'améliorer la gestion de la dette publique pour une croissance plus rapide et plus durable, a affirmé le Chef du Gouvernement.

Il a ajouté que le Gouvernement accélérerait ses efforts pour améliorer l'environnement des entreprises et accroître la compétitivité nationale.

Le forum VBF sert de mécanisme de dialogue entre le Gouvernement vietnamien et les milieux d’affaires nationaux et internationaux afin d’améliorer les conditions commerciales nécessaires pour favoriser le développement des entreprises privées, faciliter l’environnement des investissements et contribuer à la croissance économique durable du Vietnam.

Sous le thème « Partager des opportunités dans le monde du commerce en mutation », le VBF a été organisé par l’Alliance du forum d’affaires du Vietnam, le Ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, la Banque mondiale et la Société financière internationale.

NDEL