Tout est fin prêt pour la fête électorale

Vendredi, 20 mai 2016 à 17:50:17
 Font Size:     |        Print
 

Photo d’illustration: Mai Khanh/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Les Vietnamiens ont rendez-vous, ce dimanche 22 mai, dans les 184 circonscriptions électorales du pays. Le Front de la patrie du Vietnam, qui organise les élections législatives et locales, l’a confirmé: tout est fin prêt pour cette journée, censée être une grande fête nationale.

Les préparatifs ont été effectués conformément à la loi électorale. Ils consistaient notamment à créer un Conseil électoral national et des sous-commissions, mais aussi à organiser trois cycles de conférences consultatives pour déterminer la composition de la future Assemblée nationale, en définissant différents profils de candidats. Ce n’est que suite à ces étapes préliminaires que les circonscriptions électorales ont été découpées, un nombre précis de députés et de conseillers populaires étant attribué à chacune d’entre elles. S’en sont suivies la publication des candidatures et l’organisation de rencontres entre candidats et électeurs. Le Conseil électoral et le Front de la patrie du Vietnam ont chacun de leur côté effectué des missions de supervision dans les localités pour faire le point. Ils ont pu constater que sur le terrain, les autorités locales s’étaient employées à expliquer aux habitants leur droit et leur devoir vis-à-vis du scrutin. Nguyên Thiên Nhân, Président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam :

"Tous les préparatifs ont été effectués conformément à la loi sur l’élection de l’Assemblée nationale et des conseils populaires ainsi qu’au plan électoral adopté par le Conseil électoral national. Je vous confirme que tous les dispositifs sont fin prêts pour le 22 mai."

Ces jours-ci, la maison culturelle du groupe d’habitation 23, du quartier Dông Phong, dans la ville septentrionale de Lai Chau, est le théâtre d’un va-et-vient incessant. L’endroit qui attire le plus de monde est naturellement celui où sont affichées les listes de candidats. Bui The Manh, électeur :

"Nous avons reçu nos cartes d’électeur. J’ai bien étudié le CV de chaque candidat, pour l’Assemblée nationale comme pour les conseils populaires. Nous attendons des élus qu’ils fassent quelque chose pour accélérer le développement socio-économique local et la réduction de la pauvreté."

Direction Kon Tum, sur les hauts plateaux du Centre (Tây Nguyên), et plus précisément le village de Plei Sar, qui vit ces jours-ci aux sons des haut-parleurs. Banderoles et slogans se bousculent près des bureaux de vote. A Thik, électeur, fait savoir: "Nous attendons avec impatience le 22 mai pour élire des personnes compétentes et vertueuses, lesquelles nous feront profiter pleinement des politiques de l’État."

Dans les zones industrielles, les syndicats ont proposé aux comités électoraux d’installer des urnes près des lieux de travail, nous fait savoir Nguyên Thi Tuyên, présidente de la Fédération de Travail de Hanoï, explique:

«Partant du principe qu’il y a aura une urne pour 300 électeurs, nous avons décidé d’installer des urnes un peu partout dans les zones industrielles et franches de Hanoï, lesquelles comptent pas moins de 10.000 ouvriers chacune. En général, les travailleurs peuvent voter sur leurs lieux de travail ou d’hébergement.»

Les élections législatives et locales n’ont lieu que tous les cinq ans. Elles méritent d’être minutieusement préparées et organisées pour permettre aux électeurs de faire les meilleurs choix possibles.

NDEL/VOV