Un rituel royal pour accueillir la paix et la prospérité au printemps

Lundi, 08 février 2021 à 17:22:36
 Font Size:     |        Print
 

Un rituel royal pour accueillir la paix et la prospérité au printemps. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – Le rituel « Tiên Xuân Nguu » (La cérémonie d'offrande d'un buffle en terre au printemps) de la dynastie Lê restaurée (16e au 18e), rituel original dans la cour royale d’antan a été reconstitué à la Citadelle impériale de Thang Long à Hanoi.

Le rituel « Tiên Xuân Nguu » est un grand rituel de culte sous la dynastie Lê restaurée, visant à expulser le froid hivernal et souhaiter un an de beau temps et de bonnes récoltes. Selon les experts culturels, « Tiên Xuân Nguu » avait toujours une grande valeur culturelle et était généralement réalisé devant le palais de Kinh Thiên.

Sous la dynastie de Lê Trung Hung, le rituel « Tiên Xuân Nguu » était une grande cérémonie, méticuleusement préparée et célébrée par la cour.

Les gens et les soldats des deux côtés de la route ont tiré des pétards pour saluer les mandarins qui accomplissent le rituel.


Le Buffle est lié au dernier mois de l’hiver de l’ancienne année. Le fait d'utiliser un fouet au fraisier pour frapper le buffle signifie « expulser les choses malfaisantes et le froid de l'hiver, et accueillir le nouvel an et le printemps chaud ».


Tout le monde participe au rituel.


Un enfant est excité de voir le rituel


Le rituel a été étudié de manière intensive, contribuant à préserver les caractéristiques culturelles traditionnelles du pays et les rites royaux réalisés dans la Citadelle impériale de Thang Long.


Les mandarins exécutent le rituel de "fouetter le buffle au printemps"

(Photo : NDEL)

NDEL