Jardin de rochers sur l'île de Hòn Câu

Samedi, 17 octobre 2020 à 11:05:15
 Font Size:     |        Print
 

Le jardin de rochers sur l'île de Hòn Câu. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne – La visite à l’île de Hòn Câu est vraiment spéciale, suscitant de fortes émotions, faisant entrer tout visiteur dans un lieu des contes de fées et dans la nature primitive.

Hòn Câu (Cù Lao Câu) est une petite île relevant du district de Tuy Phong, dans la province de Binh Thuân (au Centre du Vietnam). C'est l'une des très rares îles inhabitées du Vietnam, construite en une réserve naturelle, abritant de rares tortues de mer qui ont été inscrites dans le livre rouge.

Le voyage sur l'île de Hòn Câu est vraiment une exploration de la beauté naturelle, de la mer immaculée et pure. En se promenant dans l'île, les visiteurs ont l’impression de se perdre dans un jardin paradisiaque comme à l'époque primitive, composé de plages, de rochers et de rochers spéciaux et exotiques.

Des rochers au bord de la mer aux hautes falaises abruptes et aux formes variées créent un paysage à la fois magnifique et poétique et charmant.

La roche est omniprésente sur l'île, mêlée d'herbes vertes et d'arbustes, créant un espace sauvage, immense et vaste de l'île sans empreintes humaines.


Des rochers debout, couchés, assis dans de nombreuses postures, formant des jardins mystérieux, sont des produits géologiques tectoniques depuis des millions d'années. Les rochers, l'herbe, les nuages et le ciel créent une scène magnifique et sublime de Hòn Câu.


Étant un chef-d'œuvre de la création naturelle, le jardin de rochers de l'île de Hòn Câu apporte des surprises intéressantes. Chaque rocher a sa forme particulière et insolite.


Des roches se tiennent côte à côte car les gens dépendent les uns des autres.

Un rocher en forme de carapace de tortue.

Des roches en forme de girafes.


Les roches portent l’empreinte de l’homme préhistorique.

Les rochers sur l'île sont également les lieux où s’abritent les pêcheurs en périodes de mauvais temps pour éviter les risques et les incertitudes des ouragans ou par croyance spirituelle, établissent des autels de culte pour la prière de la paix.

Le temple dédié à Cá Ông (seigneur Baleine) a également été construit au bord de la mer.

Ce sont les roches, les jardins de rochers et les rochers qui forment des plages étrangement belles, sauvages et immaculées de Hòn Câu.

(Photo : VOV)

NDEL