Les visites de la province de Ninh Binh offrent de nouvelles expériences aux voyageurs

Mercredi, 07 octobre 2020 à 11:23:17
 Font Size:     |        Print
 

À partir du 17 août, les visiteurs peuvent faire du kayak autour du complexe d'écotourisme de Tràng An.

Nhân Dân en ligne — Faites des excursions en kayak pour explorer le complexe touristique de Tràng An, campez dans la forêt, vivez l’expérience autochtone, visitez les ours et découvrez un Ninh Binh différent.

Avec son paysage regroupant des montagnes, des rivières, des forêts, des grottes et des rizières, Ninh Binh offre aux visiteurs une vaste gamme d’expériences qu’ils ne peuvent tout simplement pas trouver ailleurs.

Les visiteurs peuvent désormais faire du kayak pour explorer eux-mêmes la zone d’écotourisme de Tràng An, patrimoine naturel et culturel mondial, en plus d’admirer sa beauté sur les bateaux d’excursion.

Le Conseil de gestion du site touristique de Tràng An a récemment lancé un nouveau service de kayak visant à attirer davantage de visiteurs. Les kayakistes peuvent découvrir Tràng An en choisissant l’un des deux itinéraires. Le premier traverse le temple de Trinh, la porte Tam Quan, les grottes de Tôi et Quy Hâu et la montagne Ngoc avec une longueur de 8 km pour un aller-retour. D'une longueur totale de 5 km, le second parcourt l'île de Kong, où le blockbuster hollywoodien « Kong : Skull Island » a été tourné, et le temple Hành Cung Vu Lâm, où les rois de la dynastie Trân (1225–1400) sont vénérés.

Depuis son lancement, cette nouvelle initiative s’avère très appréciée par les jeunes. Les touristes n’ont pas besoin d’être expérimentés pour faire du kayak. Ils ont juste besoin de maîtriser certaines compétences de base en navigation. Lorsqu’ils font du kayak, les visiteurs sont équipés de gilets de sauvetage et une équipe de sauveteurs en bateau à moteur est constamment en service.

Four Paws, une organisation internationale de protection des animaux, gère un centre de conservation d’ours situé dans la commune de Ky Phu, du district de Nho Quan, dans la province septentrionale de Ninh Binh. Le site abrite environ 40 ours qui ont été victimes de trafic d’animaux.

Des groupes de touristes, en particulier d’étudiants, visitent souvent le centre, à travers des visites organisées pour sensibiliser à la conservation des ours et à la nécessité de protéger l’environnement.

De nombreuses activités sont proposées aux touristes de différentes tranches d’âges. L’une des activités les plus appréciées par les enfants est la préparation des repas pour les ours.

Faire du trekking dans le parc national de Cuc Phuong est une expérience inoubliable pour la majorité des touristes.

Pour ceux qui aiment l’écotourisme communautaire, un séjour d’une ou deux nuits dans le village de Muong, leur apportera une expérience mémorable. Cela contribuera en même temps à améliorer les revenus de la population et aidera la conservation de l’écosystème. Les Muong, qui sont amicaux, enthousiastes et hospitaliers, aideront les visiteurs à découvrir les coutumes locales uniques.

À Vân Long, les visiteurs peuvent apercevoir un certain nombre d’espèces rares, dont les langurs de Delacour.

Prendre un bateau pour découvrir la réserve naturelle de la zone humide de Vân Long est une expérience incontournable pour les touristes.

Ces programmes sont organisés par le Centre pour la conservation de la nature et le développement (CCD). Ils font partie de la série d’activités de découverte de la nature et de la culture vietnamiennes dans les aires protégées, les parcs nationaux et les communautés ethniques minoritaires.

NDEL/Photo : VOV