Expérience de parapente au-dessus des rizières dorées à Mù Cang Chai

Jeudi, 01 octobre 2020 à 15:03:29
 Font Size:     |        Print
 

La Fête « Survoler les rizières dorées » à Mù Cang Chai. Photo : Journal Tô Quôc.

Nhân Dân en ligne – Dans les derniers jours de septembre, quand les champs de Mù Cang Chai sont dans leur plus grande beauté, c’est le moment où le plus grand événement de parapente du pays « Survoler les rizières dorées 2020 » débute officiellement au col de Khau Pha, district de Mà Cang Chai, province septentrionale de Yên Bai.


Il s'agit d'un événement annuel pour les amateurs de parapente au Vietnam.


La Fête « Survoler les rizières dorées » attire des milliers de personnes dans la région montagneuse du Nord-Ouest pour voler dans le ciel et regarder les rizières dorées en terrasses qui s’étagent depuis le fond de la vallée jusqu’au sommet des collines et montagnes entourées de nuages.


Le parapente est un sport d'aventure mais il permet aux parapentistes de voir des paysages sous un angle très différent. Le site de décollage est au flanc de la montagne ou au sommet de la colline ; et le site d'atterrissage est généralement un terrain plat.


Non seulement les pilotes de parapente, ces dernières années, les touristes ont également l'occasion de découvrir les paysages naturels majestueux des rizières en terrasses de Mù Cang Chai d'en haut.


Les visiteurs souhaitant faire du parapente doivent s'inscrire à l'avance et être guidés par les pilotes sur la sécurité des vols, ainsi que sur les manières de prendre l’élan et d’atterrir.


Les touristes volent en tandem avec le pilote, découvrent et admirent la beauté enchanteresse du col de Khau Pha et des rizières ondulantes dans la saison du riz mûr.


Le district de Mù Cang Chai est considéré comme l'un des quatre plus beaux sites de parapente du pays et l'un des 5 plus beaux sites de parapente au monde. Quoi de plus merveilleux que de se détendre dans l'espace de la belle nature de la saison du riz mûr, de regarder le pays dans sa plus belle saison!


«C'était une sensation merveilleuse, j'ai pu voir pour la première fois le paysage à vue d'oiseau. C'était un peu effrayant au début, mais quand je l’ai vu d'en haut, toute la peur s’est dissipée. Il est vrai que le Vietnam a trop de beaux paysages à découvrir », a déclaré Trinh Lê, visiteuse venue de Quang Nam.

(Photo: Journal Tô Quôc)

NDEL