La rivière Nho Quê brille à la saison des fleurs de Bombax

Jeudi, 19 mars 2020 à 10:22:55
 Font Size:     |        Print
 

La rivière Nho Quê brille à la saison des fleurs de Bombax. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – « Hoa gao » est une fleur de signalisation pour mars, cependant, à Hà Giang (au Nord du Vietnam), la fleur fleurit de la fin de février à la fin de mars, selon les différentes conditions de sol et de température de chaque district.

En mars, lorsque les couleurs des fleurs de pêche et de prunier ne se sont pas encore fanées, des «hoa gao» (fleurs de bombax) fleurissent dans le ciel des localités de la province montagneuse septentrionale de Hà Giang. Cependant, les rangées de fleurs de bombax le long de la rivière Nho Quê, où les bateaux touristiques sont occupés à amener les visiteurs à la gorge de Tu San chaque jour, sont encore plus belles et impressionnantes.

La gorge de Tu San et la rivière Nho Quê vus du col Ma Pi Lèng. Ces trois sites créent le paysage le plus majestueux du Vietnam, considéré comme le point culminant le plus important du panorama du plateau calcaire de Dông Van.

Auparavant, les gens ne pouvaient voir que la rivière Nho Quê depuis le col et beaucoup souhaitaient atteindre l'eau turquoise ci-dessous. Cependant, des bateaux transportant des visiteurs vers la gorge de Tu San ont été mis en service au cours de l'année dernière.


En tant qu'affluent de la rivière Gâm, la rivière Nho Quê provient de la province du Yunnan (Chine) à une altitude de 1 500 m. La rivière entre en territoire vietnamien dans le village de Xeo Lung, derrière la tour du drapeau de Lung Cu, et ondulant comme un ruban de soie à travers la gorge de Tu San en dessous du col de Ma Pi Leng. Il continue de traverser le district de Mèo Vac jusqu'à la province de Cao Bang, puis se confond avec la rivière Gâm.


La rivière de 46 km traverse le plateau calcaire de Dông Van, géoparc mondial pour « rencontrer » la gorge de Tu San, créant une aquarelle pittoresque. La rivière Nho Quê a toujours une couleur de vert émeraude, elle se distingue donc au milieu des paysages grandioses.

Considérée comme une des vallées ayant la tectonique unique, Tu San est la gorge la plus profonde d'Asie du Sud-Est avec une profondeur comprise entre 7 et 900 mètres et une longueur pouvant atteindre 1,7 km.

La tectonique géologique sur des millions d'années a créé Tu San, un élément du patrimoine géologique spécial.

La gorge de Tu San appartient à notre patrimoine géomorphologique tectonique, paléontologique et stratigraphique. Elle est située dans les communes de Pa Vi, Pai Lung et Xin Cai dans le district de Mèo Vac.

La gorge de Tu San est situé entre deux énormes ravins et se combine harmonieusement avec la rivière émeraude de Nho Quê, créant une image majestueuse et poétique.

Il y a deux chemins vers la station d'amarrage sur la rivière Nho Quê, venant de Dông Van et Mèo Vac. De Mèo Vac, vous devez vous rendre au pied du col de Ma Pi Lèng, tourner à droite après environ 5 kilomètres en direction de la commune de Xin Cai, puis parcourir plus de 2 kilomètres. Alors que depuis Dông Van, vous pouvez également suivre la route de Ma Pi Lèng pendant environ 4 kilomètres, puis tourner à gauche à la jonction avec les collines de pins, après quoi vous verrez le panneau indiquant la station d'amarrage de Ta Lang.

Des fleurs de bombax sont juste à côté du barrage hydroélectrique de la rivière Nho Quê, très près de l’embarcadère de Mèo Vac.

Les fleurs de Bombax fleurissent le plus dans les districts de Quan Ba, Yên Minh et Dông Van, et sont dispersées jusqu'à la tour du drapeau de Lung Cu, ect.

Visiter la rivière Nho Quê au printemps et regarder le ciel majestueux sur la gorge sont une expérience inoubliable pour les visiteurs à la province de Hà Giang.

(Photo : NDEL)

NDEL