Le village sauvage de Làng Sang de Son La

Vendredi, 29 mars 2019 à 16:17:00
 Font Size:     |        Print
 

Le village de Làng Sang est un village des Mông de Son La. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le village de Làng Sang est un village des Mông purs et se situe au bout de la commune de Hang Dông, district de Bac Yên, province montagneuse de Son La (au Nord-Ouest).

Relevant de la réserve naturelle de Tà Xua de la province de Son La, le village de Làng Sang est une terre très belle associant des montagnes montagneuses et des forêts protérozoïques sauvages.



La commune de Hang Dông est attenante aux provinces de Son la et de Yên Bai. Elle a une structure topographique de cuvette et s’appuyant contre la réserve naturelle de Tà Xua.

Située à une altitude de 2 000 mètres, toute la commune de Hang Dông comme le village de Làng Sang possède un climat frais toute l’année, avec des montagnes majestueuses couvertes par des nuages blanches ondulantes.



La commune de Hang Dông est composée de quatre villages, que sont Hang Dông A, B, C et le village de Làng Sang. Les populations sont principalement des Mông vivant de l’agriculture en terrasse et de l’exploitation du bois dans la forêt protérozoïque Tà Xùa.

Il s’agit d’une partie des paysages de la réserve naturelle nationale Tà Xùa, une ressource principale du bois de fokienia du Vietnam.

Un moment de relax au milieu des paysages naturels grandioses avec une vieille forêt et une mer de nuages ondulants au dessus des rizières en terrasse des Mông.

Le toit de l’école du village de Làng Sang est couvert par des tuiles en bois de fokienia, dont la plupart des élèves sont des enfants Mông.


Les costumes traditionnels de couleurs très vives des enfants Mông au village de Làng Sang. Il s’agit de l’une des régions ayant des costumes traditionnels les plus beaux de la province de Son La.

(Texte et photo: NDEL)

NDEL