Le Têt d’antan reproduit à Hanoi

Samedi, 02 février 2019 à 14:52:12
 Font Size:     |        Print
 

Le programme crée une ambiance du Têt d’antan. Photo : Anh Quân/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Un programme reprenant les activités du Têt traditionnel (Nouvel An lunaire) s’est déroulé dans la maison commune du village de Lê Mât (quartier de Viêt Hung, arrondissement de Long Biên, ville de Hanoi).

L'événement a été organisé par le groupe Dinh Lang Viêt, en collaboration avec les autorités du district de Long Biên. Il a pour but de préserver et de promouvoir les valeurs culturelles traditionnelles du peuple vietnamien, en aidant les jeunes générations à mieux comprendre le patrimoine que leurs ancêtres leur ont laissé.

Au programme, diverses activités significatives empreintes d'identités culturelles traditionnelles sur le Têt ont été reproduites, telles que la cérémonie de plantation de " cây nêu " (la perche rituelle du Têt), la cuisson du " banh chung " (gâteau de riz gluant de forme carrée), un marché de la campagne, des spectacles, des jeux populaires et un séminaire sur la préservation et la promotion des valeurs culturelles traditionnelles.

Le Journal Nhân Dân en ligne vous présente quelques images :

Un numéro de l’art du " chèo " (théâtre populaire) interprété dans la cour de la maison commune. Photo : Anh Quân/NDEL.

Un numéro du rituel « châu van » (chant et danse de transe). Il fait partie de la pratique du culte des Déesses mères des Vietnamiens, reconnu par l’UNESCO en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Photo : Anh Quân/NDEL.

Le chant " xoan " Phu Tho (chant printanier), un patrimoine culturel immatériel de l’humanité reconnu par l’UNESCO. Photo : Anh Quân/NDEL

" Hat xoan " attire la participation des enfants. Photo : Anh Quân/NDEL.

" Hat xâm ", un art populaire traditionnel du Nord. Photo : Anh Quân/NDEL.

Un coin du marché de la campagne. Photo : Anh Quân/NDEL.

Le rite de plantation d’un " cây nêu ". Il est une perche de bambou tout droit décoré de certains objets exorcisés tels qu’ail, feuilles d’ananas, effigie. On l’érige devant la maison en vue de chasser les mauvaises choses pour avoir une bonne année. Photo : Anh Quân/NDEL.

Une touriste porte le costume traditionnel. Photo : Anh Quân/NDEL.

Des enfants découvrent la valeur esthétique des estampes populaires de Kim Hoàng. Photo : Anh Quân/NDEL.

Demander une calligraphie, une coutume des Vietnamiens pendant le Têt. Photo : Anh Quân/NDEL.

NDEL