Le Têt précoce dans la zone touchée par les crues à Lai Châu

Lundi, 14 janvier 2019 à 15:43:20
 Font Size:     |        Print
 

De nombreuses familles ont ramené des branches de pêcher en fleurs pour accueillir le Têt. Photo : VOV

Nhân Dân en ligne - Les minorités ethniques dans la province de Son La (au Nord-Ouest) touchées par les crues dernières ont progressivement stabilisé leur vie et accueillent chaleureusement le Têt traditionnel.

Les crues survenues en juin et en juillet derniers ont provoqué de lourds dégâts matériels et humains pour les minorités ethniques de la province frontalière de Lai Châu. Cependant, grâce aux efforts des autorités locales et des donateurs, celles-ci ont progressivement stabilisé leur vie et accueillent chaleureusement le Têt.

Les crues de 2018 ont fait plus de 30 morts et disparus dans la province de Lai Châu, des centaines de maisons emportées. Les dégâts étaient estimés à plus de 500 milliards de dôngs. Jusqu’à présent, les habitants des villages touchés par les crues ont stabilisé leur vie.

Malgré tant de difficultés dans leur nouveau logement, les habitants conjuguent leurs efforts pour dépasser des difficultés et préparer activement le Têt traditionnel.

Les autorités locales aident des habitants pour célébrer le Têt avec plus de bonheur.

La préparation des feuilles « dong » (Phrynium placentarium) pour envelopper des « banh chung » (gâteaux du Têt).

Tout le village de Sang Tùng, commune de Tà Ngao, district de Sin Hô a disparu pendant une nuit, mais jusqu’à présent, la vie des habitants est progressivement stabilisée.



La joie autours de la marmite de « banh chung » (gâteaux du Têt).

Cette année, le Têt traditionnelle arrive plus tôt que d’habitude pour des habitants, grâce à l’assistance des autorités locales et des donateurs. Bien qu’elles ne soient pas onéreuses, des marmites de « banh chung » ont réchauffé des minorités pendant des jours froids de l’hiver.

Décoration de la maison pour le Têt selon les coutumes traditionnelles.

Les familles souhaitent le climat favorable, la bonne récolte et la paix au village pendant le Nouvel An.

De concert à l’assistance des autorités, le cœur des donneurs rend le Têt plus heureux pour les habitants.



L’ambiance de joie de l’accueil du Têt inonde les maisons des minorités dans la zone touchée par des crues.

De nombreuses familles ont ramené des branches de pêcher en fleurs pour accueillir le Têt.

Et les enfants...



...les jeunes hommes et jeunes femmes accueillent le Têt avec enthousiasme.


Pour rendre l’ambiance du Têt plus joyeuse, des habitants préparent des « pao » pour s’amuser pendant le Têt.  



Les enfants s’habillent de beaux vêtements pour le Têt.

Pour la première fois dans plusieurs villages touchés par les crues à Lai Châu, les habitants ont participé aux activités d’accueil du Têt précoce.



Et ont assisté aux représentations artistiques typiques de leur ethnie.

(Photo : VOV)

NDEL