La coopération ASEAN-Canada contribue à la paix, la stabilité et la prospérité de la région

Vendredi, 18 septembre 2020 à 09:33:16
 Font Size:     |        Print
 

La réunion des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Canada. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne — Depuis 43 ans, le Canada coopère avec l’ASEAN dans de nombreux domaines. La réunion qui a récemment eu lieu entre les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et du Canada a constitué une occasion pour les deux parties de réviser les résultats de leur coopération et de renouveler leurs engagements pour l’avenir, ce qui permettra de contribuer à la réalisation de la Vision de la Communauté de l’ASEAN vers 2025 et à la consolidation de la paix, de la stabilité et de la prospérité de la région.

Selon l’ambassadrice canadienne auprès de l’ASEAN, Diedrah Kelly, les aides que le Canada accorde à l’ASEAN se concentrent sur la promotion et la protection des droits des femmes et des filles, l’investissement dans le capital humain, l’adaptation aux catastrophes naturelles et le renforcement de la paix et de la sécurité.

Sur cette base, lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Canada, le ministre canadien François-Philippe Champagne a annoncé un paquet de soutien d’une valeur de 9,1 millions de dollars en faveur de l’ASEAN. Cette somme sera utilisée pour l’aider à mettre en œuvre des réformes démocratiques, à fortifier la sécurité frontalière, à combattre la traite des êtres humains et à garantir la sécurité des réseaux informatiques.

À cette occasion, les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et du Canada ont approuvé le Plan d’action ASEAN-Canada pour la période de 2021 à 2025 qui servira d’une base pour favoriser l’approfondissement de la coopération bilatérale.

L’ambassadrice Diedrah Kelly a affirmé que le Canada voulait intensifier sa coopération avec les pays de l’ASEAN dans les domaines du commerce et de l’investissement en se déclarant convaincu que la signature d’un accord de libre-échange permettra d’engendrer des bénéfices économiques considérables pour les deux parties et de faciliter l’accès des pays aséaniens au marché de l’Amérique du Nord.

Selon Diedrah Kelly, face aux défis mondiaux, il est crucial que l’ASEAN mette en valeur son rôle en tant que partenaire multilatéral clé.

Elle a aussi annoncé que dans les temps à venir, le Canada continuera à être un partenaire constructif et vigilant de l’ASEAN notamment durant la pandémie de COVID-19.

En tant qu’un des membres fondateurs du Forum régional de l’ASEAN (ARF), le Canada a participé au 27e ARF. Lors de l’évènement, les délégués ont échangé leurs avis sur des questions régionales et mondiales telles que les impacts de la pandémie de COVID-19, la tension dans la péninsule coréenne et le conflit en mer Orientale.

Diedrah Kelly a rappelé les efforts canadiens contribuant à assurer la paix et la stabilité en Asie du Sud-Est, à réduire les menaces de prolifération des armes chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires ainsi qu’à lutter contre la criminalité transnationale et le terrorisme à l’échelle mondiale. Durant la décennie dernière, le Canada a investi environ 80 millions de dollars dans ces processus de lutte.

Dans le cadre des réunions de l’ASEAN avec ses partenaires, le Canada a donné ses opinions sur la lutte contre la pandémie de COVID-19 et la relance économique post-épidémique.

« Le Canada et l’ASEAN devront resserrer leur coopération afin de surmonter les défis sans précédent provoqués par la pandémie de COVID », a annoncé l’ambassadrice canadienne.

Diedrah Kelly a constaté que le thème « Cohésion et adaptation proactive » de l’Année de l’ASEAN 2020 sous la présidence du Vietnam était approprié à la situation actuelle de la pandémie.

Face à crise épidémique, l’ASEAN et le Canada prennent conscience de l’importance de leur partenariat, a-t-elle souligné.

NDEL