L’ASEAN et l’ONU s’engagent à faire progresser un partenariat global

Mercredi, 16 septembre 2020 à 10:26:11
 Font Size:     |        Print
 

La réunion virtuelle entre le Comité des représentants permanents auprès de l’ASEAN et des responsables de l’ONU. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Des représentants des pays membres de l’ASEAN et des responsables de l’ONU ont passé en revue la mise en œuvre des projets et des activités de coopération dans le cadre du plan d’action ASEAN-ONU en 2016-2020, lors de leur réunion annuelle du 15 septembre.

La réunion virtuelle entre le Comité des représentants permanents auprès de l’ASEAN et des responsables de l’ONU était coprésidée par l’ambassadeur du Vietnam Trân Duc Binh, chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ASEAN, et le sous-secrétaire général pour le Moyen-Orient, l’Asie et le Pacifique au Département des affaires politiques et de la consolidation de la paix de l’ONU, Khaled Khiari.

Les délégués ont salué les grands pas de développement du partenariat global entre l’ASEAN et l’ONU, avec des réunions régulières à différents niveaux, et l’achèvement de 97 des 103 lignes d’action définies dans le plan d’action.

Ces activités de coopération couvrent les trois piliers : politique-sécurité, économie et culture-société, ainsi que l’échange d’expériences pour réduire l’écart de développement et renforcer la connectivité au sein de l’ASEAN, et améliorer la capacité du Secrétariat de l’ASEAN.

Ils ont déclaré que la plupart des plans de coopération en matière de politique-sécurité et d’économie avaient été achevés avant terme, en particulier dans les domaines forts de l’ONU comme le maintien de la paix, le règlement des conséquences des catastrophes naturelles, l’égalité des sexes, l’intégration économique, la réduction de l’écart de développement et le développement durable.

Ils ont passé du temps à discuter de la lutte contre la pandémie de Covid-19 à la fois au niveau régional et mondial.

L’ONU a soutenu les initiatives de l’ASEAN et du Vietnam, en tant que président de l’ASEAN en 2020, et a souhaité aider davantage le bloc régional à réaliser son Cadre de relèvement post-Covid-19, à aider les réfugiés dans l’État de Rakhine au Myanmar et à traiter d’autres questions concernant les femmes, la paix, la sécurité, le climat et la cybersécurité.

L’ASEAN et l’ONU ont convenu de faire progresser leur partenariat global et se sont engagées à coordonner étroitement la mise en œuvre du plan d’action 2016-2020 et à achever un projet de plan d’action pour les cinq prochaines années qui sera soumis à la réunion ministérielle ASEAN-ONU en octobre pour approbation.

L’ONU continuera d’envoyer des experts pour aider l’ASEAN à améliorer ses capacités de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière, et dans d’autres domaines tels que la cybersécurité, les droits de l’homme, l’autonomisation des femmes, l’intégration économique, la sécurité énergétique, l’alimentation, la protection des forêts et le soutien aux micro, petites et moyennes entreprises.

Les deux parties ont convenu de coordonner leurs actions dans la mise en de objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable, l’aide humanitaire, le règlement des catastrophes naturelles, l’adaptation aux changements climatiques, l’éducation et les soins de santé, et d’intensifier la collaboration entre leurs secrétariats.

VNA/NDEL