Les Nations Unies célèbrent le Vesak 2020

Vendredi, 03 juillet 2020 à 10:03:47
 Font Size:     |        Print
 

Les participants de la cérémonie virtuelle célébrant la Journée du Vesak 2020. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L’Organisation des Nations Unis (ONU) a organisé, le 2 juillet, une cérémonie virtuelle célébrant la Journée du Vesak, le jour le plus sacré pour des millions de bouddhistes à travers le monde.

L’événement a enregistré la participation du Président de l’Assemblée générale des Nations unies, Tijjani Muhammad-Bande, du Secrétaire général, Antonio Guterres, du ministre des Affaires étrangères du Sri Lanka, Dinesh Gunawardena, ainsi que des représentants des missions diplomatiques auprès des Nations Unies.

Prenant la parole lors de l'événement, le Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a affirmé la valeur intemporelle des messages de Bouddha sur l'unité et le service, en particulier dans le contexte où le monde est confronté aux défis causés par le Covid-19.

Grâce à la coopération internationale, les pays pourraient faire face aux conséquences socio-économiques causées par la crise sanitaire et construire un monde durable et autonome avec l'égalité pour tous, ce qui est l'esprit du bouddhisme et la vitalité de la Charte des Nations Unies, a-t-il souligné.

Le président de la 74e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, Tijjani Muhammad-Bande, a hautement apprécié les valeurs de la compassion, de la compréhension et du respect mutuels, affirmant que ce sont des valeurs que l'ONU promeut, s’orientant vers une vie pacifique dans la diversité.

S’exprimant lors de la célébration, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, a réaffirmé la valeur et la vitalité des doctrines bouddhistes dans le contexte où le monde est confronté à des conflits, aux changements climatiques et à l’épidémie de Covid-19.

Pour faire face à de telles menaces, le diplomate vietnamien a souligné la responsabilité commune pour un monde sans douleur et la gentillesse pour mettre fin et prévenir la violence et la tension, pour promouvoir la coopération et réduire les différences, ainsi que pour lutter pour les intérêts communs de l'humanité.

Le Vesak, jour de la pleine lune du mois de mai, est le jour le plus sacré pour des millions de bouddhistes à travers le monde. C’est en ce Jour du Vesak, il y a plus de 2 500 ans, en 623 avant Jésus Christ, que le Bouddha est né. C’est également en ce Jour du Vesak que le Bouddha a atteint l’état d’illumination et c’est en ce Jour du Vesak que le Bouddha est décédé dans sa quatre-vingtième année.

L'Assemblée générale, par sa résolution 54/115 de 1999, considère que, en célébrant cette Journée, l’Organisation salue la contribution que le bouddhisme, l’une des plus vieilles religions du monde, apporte depuis plus de 2 500 ans et continue d’apporter à la spiritualité de l’humanité.

NDEL