Le Vietnam s'engage à faire tous ses efforts pour apporter, de concert avec les pays, des changements positifs aux enfants

Mardi, 23 juin 2020 à 10:28:47
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam s'est engagé à conjuguer ses efforts avec ceux des pays pour continuer d'apporter la confiance, l'espoir et des changements positifs dans la vie des enfants dans les zones de conflit.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu en ligne le 23 juin sa session annuelle sur le thème « Les enfants et les conflits armés » pour évaluer la situation et la gravité des violations contre les enfants au cours de l'année dernière, ainsi que les défis posés dans le contexte de la pandémie de COVID-19, et proposer des mesures.

S'exprimant lors de la réunion, l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, a souligné que la situation des enfants dans les conflits armés est toujours préoccupante, tout en confirmant que la prévention des conflits est une solution durable, mais que la communauté internationale devrait mettre en œuvre immédiatement des mesures et des actions spécifiques pour diminuer les impacts des conflits sur les enfants.

Il a également souligné l'importance de l'enseignement et de la formation professionnelle, en particulier pour ceux qui sont en cours de réintégration, les aidant à ouvrir la porte à la reconstruction de leur vie.

Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, Dang Dinh Quy a appelé les pays et l'ONU à surveiller de près les impacts de l'épidémie et à coordonner leurs actions en temps opportun pour minimiser les impacts sur les enfants.

Appréciant hautement le travail du Groupe de travail sur les enfants et les conflits armés au cours de ces 15 dernières années, les pays participants ont noté les résultats positifs obtenus, notamment la libération de plus de 150 000 enfants des forces armées et ont adopté plus de 60 recommandations sur la situation des enfants et les conflits armés dans de nombreux pays, tout en affirmant leur soutien à l'amélioration de l'efficacité des activités du Groupe.

Les pays sont convenus d'intégrer les efforts de protection de l'enfance dans la prévention et le règlement des conflits et les efforts de reconstruction post-conflit pour édifier et maintenir la paix durable.

NDEL