ADB : une réponse initiale de 6,5 milliards de dollars à la pandémie de COVID-19

Jeudi, 19 mars 2020 à 16:17:43
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - La Banque asiatique de développement (ADB) a annoncé, le 18 mars, un paquet d'assistance de 6,5 milliards de dollars pour répondre aux besoins immédiats de ses pays membres en développement (DMC) alors qu'ils répondent à l'épidémie COVID-19.

"Cette pandémie est devenue une crise mondiale majeure. Elle nécessite une action énergique aux niveaux national, régional et mondial", a déclaré le président de l’ADB, Masatsugu Asakawa.

En collaboration avec des pays membres en développement, l’ADB a formulé un ensemble agressif d'actions pour lutter contre la pandémie, pour protéger les pauvres, les populations vulnérables et plus larges à travers la région et pour garantir que les économies rebondiraient aussi rapidement que possible.

Sur la base d'un dialogue étroit avec des membres et des institutions homologues, cette banque déploiera ce plan de 6,5 milliards de dollars pour répondre aux besoins immédiats des pays membres. En outre, l’ADB est prête à fournir une assistance financière et des conseils politiques supplémentaires si nécessaire.

Cette aide comprend environ 3,6 milliards de dollars en opérations souveraines pour une gamme de réponses aux conséquences sanitaires et économiques de la pandémie, et 1,6 milliard de dollars en opérations non souveraines pour les micro, petites et moyennes entreprises, les activités commerciales intérieures et internationales et les sociétés directement touchées.

L’ADB a également déclaré, à cette occasion, qu'elle mobiliserait également environ un milliard de dollars à travers les réaffectations des projets en cours et l'évaluation des besoins éventuels pour les précautions. Cette banque mettra à disposition 40 millions de dollars en assistance technique et en subventions à décaissement rapide.

Depuis sa première réponse COVID-19 le 7 février, l’ADB a déjà fourni plus de 225 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents des gouvernements et des entreprises des pays en développement.

NDEL