Les dix événements internationaux les plus marquants de 2019

Samedi, 28 décembre 2019 à 19:02:09
 Font Size:     |        Print
 

La délégation vietnamienne lors de l’élection des membres non permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021, le 7 juin à New York (États-Unis). Photo : baoquocte.vn.

Nhân Dân en ligne - L’année 2019 s’est refermée avec de nombreuses évolutions qui ont influencé l’humanité. Le Journal Nhân Dân (le Peuple) a sélectionné pour vous les dix événements internationaux les plus marquants de 2019.

1. Avec 192/193 voix favorables, le Vietnam a été élu pour la deuxième fois en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies (ONU) pour le mandat 2020-2021. La communauté internationale apprécie hautement le prestige, la position, ainsi que la politique étrangère du Vietnam en matière d'indépendance, de paix et de développement, et continue à confier d'importantes responsabilités et opportunités au Vietnam de contribuer de manière positive et responsable au travail commun.

2. Les accords commerciaux auxquels le Vietnam a participé ont franchi des étapes importantes telles que les négociations sur l'Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) entré en vigueur au Vietnam le 14 janvier 2019, et l’Accord de libre-échange et l’Accord de protection des investissements entre le Vietnam et l’Union Européenne (EVFTA – EVIPA) qui ont été signés le 30 juin.

Le Vietnam et l’UE ont signé le 30 juin, à Hanoi, l’EVFTA et l’EVIPA. Photo : VNA.

3. Les tensions commerciales entre les principales économies, comme entre les États-Unis et la Chine, les États-Unis et l'Union européenne, ou le Japon et la République de Corée, ont évolué de manière complexe, affectant négativement la croissance économique mondiale. Cependant, les États-Unis et la Chine ont agi pour apaiser les tensions lors de la conclusion d’une première étape de l'accord commercial bilatéral. En outre, la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) est entrée en vigueur, ouvrant des opportunités de renforcer l'intégration économique de l'Afrique.

Le Président américain Donald Trump (à gauche) et Secrétaire général du Parti communiste et Président chinois, Xi Jinping lors du Sommet du G20 en juin à Osaka, au Japon. Photo : REUTERS.

4. Le processus de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit) continue d'être retardé jusqu'au 31 janvier 2020, malgré les efforts de négociation des parties concernées. Cet évènement a creusé une fracture au sein du pays et a négativement affecte la mise en œuvre de la politique économique et étrangère de l'UE.

Photo d'illustration.

5. Les tensions au Moyen-Orient ont augmenté lorsque les États-Unis ont accusé l'Iran d'avoir attaqué deux pétroliers dans le Golfe et deux raffineries en Arabie saoudite. Washington a renforcé ses sanctions contre l’Iran tandis que Téhéran a encore réduit ses engagements, menaçant de rompre l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien.

Deux raffineries en Arabie saoudite ont été attaquées. Photo : REUTERS.

6. Des réunions de haut niveau entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont contribué à apaiser les tensions dans la péninsule coréenne, mais il n'y a pas eu de percée majeure. Les négociations nucléaires entre les deux pays sont dans l'impasse. La RPDC continue de tester des armes et de subir des sanctions de la part de la communauté internationale.

Le Président nord-coréen Kim Jong-un (à droite) et le Président américain Donald Trump lors du deuxième Sommet RPDC - États-Unis, le 27 février à Hanoi. Photo : VNA.

7. La région de l'Amérique latine a connu de nombreux « tournants » lorsque Cuba a mis en œuvre sa nouvelle Constitution, réaffirmant son objectif de mettre à jour son modèle socio-économique. Le Venezuela et l'Argentine ont entamé des nouveaux mandats gouvernementaux avec des attentes élevées. Pendant ce temps, la Bolivie devra voter à nouveau. Les politiques intérieures du Chili, du Pérou, de la Colombie, du Guatemala, et de l'Équateur sont devenues instables à cause de controverses sur les politiques économiques et sociales.

Des hauts dirigeants cubains lors de l'adoption de la nouvelle Constitution à La Havane, Cuba, le 10 avril 2019. Photo : Cuban News Agency.

8. La situation en Syrie est devenue plus compliquée lorsque la Turquie a envoyé des troupes dans le Nord de la Syrie après le retrait des troupes américaines. Le « trio » russo-irano-turc a accru son rôle en Syrie, continuant de promouvoir le mécanisme de dialogue d'Astana et la création du Comité constitutionnel syrien afin de chercher des solutions politiques à la crise.

Des drapeaux russes et syriens flottent sur des véhicules militaires près de Manbij, en Syrie, le 15 octobre 2019. Photo : REUTERS.

9. Il y a eu des coups d'État dans de nombreux pays africains. En particulier, le Président soudanais A. Bashir a été renversé après 30 ans au pouvoir. Les manifestations ont contraint le Président algérien A. Bouteflika, 82 ans, à démissionner. Une vague de manifestations a poussé certains pays dans une crise prolongée.

L'incendie de forêt en Australie. Photo : ABCNEWs.

NDEL