ASEAN : un centre économique basé sur l’équilibre des pouvoirs et la diversité

Vendredi, 06 décembre 2019 à 12:20:03
 Font Size:     |        Print
 

Le colloque « ASEAN : un centre économique basé sur l’équilibre des pouvoirs et la diversité ». Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Un colloque intitulé « ASEAN : un centre économique basé sur l’équilibre des pouvoirs et la diversité » a été récemment tenu à l’Université d’économie de la République tchèque dans le but de renforcer les connaissances sur l’ASEAN dans le milieu académique tchèque.

L’événement a été organisé par le centre de recherche sur l’Asie, le département de relations internationales de l’Université tchèque d’économie et les ambassades des pays de l’ASEAN en République tchèque, et a réuni des responsables du ministère tchèque des Affaires étrangères et de l’Académie tchèque ainsi que des enseignants et des étudiants de l’université.

Les représentants des ambassades de six pays aséaniens, à savoir l’Indonésie, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam, étaient les intervenants principaux du colloque.

Les présentations se sont concentrées sur l’histoire de la fondation et du développement de la communauté de l’ASEAN selon trois piliers, y compris la politique et la sécurité, l’économie, et la culture et la société. L’accent a été mis sur la vocation de l’ASEAN qui était de contribuer à la garantie de la paix, de la sécurité et de la prospérité commune dans la région.

Les conférenciers se sont déclarés convaincus que l’Union européenne (UE) était devenue un partenaire de dialogue important de l’ASEAN, notamment en matière de politique et de sécurité. En 2012, l’UE a été la première institution à adhérer au Traité d'amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC), l’un des documents les plus importants de l’ASEAN visant à assurer la paix et la sécurité régionale. À l’heure actuelle, l’ASEAN et l’UE coopèrent étroitement dans la sécurité maritime, la lutte contre la criminalité transnationale, le terrorisme et l’extrémisme violent.

La conseillère de l’ambassade vietnamienne Trân Thanh Huong a présenté le développement de la communauté économique de l’ASEAN. Dans son discours, elle a souligné qu’avec une population de 642 millions d’habitants, l’ASEAN a été devenue la cinquième économie du monde et l’un des plus grands centres mondiaux de production et de commerce.

En effet, en 2018, le PIB de l’ASEAN s’est élevé à 3 000 milliards de dollars tandis que le commerce, les services et les investissements directs étrangers ont connu une croissance de 9,3%, de 7,7% et de 5,3%, respectivement.

Le secteur de la production est le principal moteur de croissance de l’ASEAN, avec des produits phares tels que les équipements électroniques, les produits textile-habillement, les ordinateurs, les aliments, le caoutchouc, le sucre et le riz. La valeur du commerce mondial qui passe par l’ASEAN chaque année atteint 3 400 milliards de dollars.

Selon Trân Thanh Huong, la position géographique favorable constitue l’une des raisons qui font de l’ASEAN un centre économique important dans le monde. L’ASEAN se trouve sur des routes commerciales cruciales. La Mer Orientale, par exemple, est une route commerciale accueillant annuellement des marchandises d’une valeur de 5 300 milliards de dollars. Cependant, des limites demeurent encore en matière d’infrastructures.

Pour surmonter les défis, l’ASEAN devrait renforcer son intégration au système commercial mondial et sa coopération avec ses partenaires dans le commerce et l’investissement.

Le directeur du centre de recherche sur l’Asie, Zuzana Stuchilokova, et l’expert de l’ASEAN de l’Académie tchèque, Tomas Petru, ont tenu en haute estime le colloque qui était une bonne occasion pour les étudiants à se renseigner davantage sur le développement des pays de l’ASEAN dans tous les secteurs politique, économique, culturel et social.

À travers l’événement, le comité de l’ASEAN à Prague voulait délivrer le message que l’ASEAN est une organisation solidaire et inviter les étudiants tchèques à devenir des diplomates populaires aidant à promouvoir l’ASEAN en Europe et en République tchèque, a dit Trân Thanh Huong.

NDEL