UE : Ursula Von der Leyen veut «léguer une Union plus forte»

Lundi, 02 décembre 2019 à 09:55:12
 Font Size:     |        Print
 

La présidente de la BCE Christine Lagarde, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le président du Conseil européen Charles Michel et le président du Parlement européen David Sassoli posent avec le Traité de Lisbonne, à Bruxelles, le 1er décembre 2019. Photo: Reuters.

Nhân Dân en ligne - L'Allemande Ursula von der Leyen et le Belge Charles Michel ont pris dimanche à Bruxelles les commandes de l'Union européenne (UE) et promis de relever le défi du changement climatique.

La nouvelle présidente de la Commission européenne a annoncé que pour son premier voyage hors UE, elle a choisi de se rendre en Éthiopie.

« C'est aussi une responsabilité envers nos enfants, la responsabilité de leur laisser une Europe plus forte que celle dont nous avons hérité. L'Union est quelque chose que nous tous devons bâtir, brique par brique, jour après jour », a déclaré la nouvelle présidente de la Commission.

Ursula von der Leyen a fait du « New Green Deal » (Pacte vert) l'un des chantiers prioritaires de son mandat de cinq ans. L'objectif est la neutralité carbone de l'UE d'ici 2050 et le rehaussement des objectifs de réduction de gaz à effet de serre, à -50% voire -55% en 2030 par rapport au niveau de 1990.

Ursula von der Leyen se rendra aujourd’hui à Madrid pour participer à la COP25. « Il s'agira de donner un coup de projecteur sur ce que nous faisons. Mais Madrid sera le point de départ du European Green Deal », a-t-elle expliqué au cours d'une rencontre avec les représentants des agences de presse à Bruxelles.

VOV/NDEL