Les dirigeants des îles du Pacifique appelés à s'unir face aux changements climatiques

Samedi, 17 août 2019 à 19:58:38
 Font Size:     |        Print
 

Les délégués du 50e Forum des îles du Pacifique. Photo : PIF.

Nhân Dân en ligne - Le 50e Forum des îles du Pacifique (PIF) a eu lieu du 13 au 16 août sur l’île de Tuvalu, permettant de lancer un appel à l’action mondiale pour lutter contre les changements climatiques et assurer la survie des petits États insulaires.

À l’issue du forum, les dirigeants des pays insulaires du Pacifique ont publié la Déclaration de Kainaki II dans laquelle ils ont affirmé la nécessité de promouvoir la protection des océans, l’utilisation rationnelle et la préservation des ressources marines et la croissance durable de l’économie maritime.

Les délégués ont aussi exhorté les États signataires de l’Accord de Paris sur les changements climatiques à poursuivre leurs efforts pour limiter le réchauffement de la planète et la montée des eaux.

Ils ont souligné que pour faire face aux changements climatiques, les pays du monde devraient renforcer leur solidarité et s'unir dans l'action.

Fondée en 1971, le PIF regroupe 16 États autonomes et indépendants d’Océanie que sont l’Australie, les îles Cook, les États fédérés de Micronésie, les Fidji, Kiribati, Nauru, la Nouvelle-Zélande, Niue, Palau, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la République des îles Marshall, les Samoa, les Îles Salomon, les Tonga, les Tuvalu et le Vanuatu. Cette organisation régionale a pour mission d'améliorer la coopération entre les pays et territoires du Pacifique.

La 51e réunion du PIF est prévue au Vanuatu en 2020.

NDEL