Ouverture de la SLOM 14 en Malaisie

Jeudi, 06 décembre 2018 à 16:06:06
 Font Size:     |        Print
 

Photo: baodansinh.vn

Nhân Dân en ligne – Dans le cadre de la 25e Conférence des ministres du Travail de l’ASEAN (ALMM 25), tenue les 24 et 25 novembre dans la capitale malaisienne Kuala Lumpur, a été organisée la 14e conférences des officiels de haut rang sur le travail de l’ASEAN (SLOM 14).

Cet événement annuel visait à faire le point sur les activités du groupe de travail sur les exemples de travailleurs ​novateurs pour améliorer la compétitivité au sein du bloc (SLOM-WG), du Comité d'application de la Déclaration de l’ASEAN sur la protection et la promotion des droits des travailleurs immigrés de l’ASEAN (ACMW) et du Comité de coordination du Réseau de sécurité et d'hygiène au travail de l'ASEAN (ASEAN OSHNET).

Ayant pour thème « Promouvoir les emplois verts vers l’équité et la croissance inclusive de la communauté de l’ASEAN », la SLOM 14 a mis à jour les contenus de documents importants déjà approuvées lors de l’ALMM 24 tenue en mai 2016 à Vientiane au Laos. Il s’agit du consensus de l’ASEAN sur la protection et la promotion des droits des travailleurs migrants, de la Déclaration des ministres sur l’amélioration de la sécurité du travail pour un développement durable de l’économie, de la Déclaration commune de Vientiane sur la transition de l'emploi informel à l’emploi formel vers la promotion du travail durable au sein de l’ASEAN, de la Déclaration commune de Kuala Lumpur sur la promotion des emplois verts vers l’équité et de la croissance inclusive de la communauté de l’ASEAN et de la Déclaration de l’ASEAN sur la promotion de la culture de prévention pour une société pacifique, saine et harmonieuse.

Les participants ont hautement apprécié le fait que les sommets de l'ASEAN de 2018 aient adopté les déclarations sur l'emploi et la promotion de la sécurité et de la santé au travail, ce qui contribuera à la promotion de l'écologie, à la réduction des impacts environnementaux, et à la construction d'économies durables dans l'objectif de créer plus d'emplois et de mieux assurer le bien-être social des travailleurs. Ces documents serviront aussi de base à ce bloc en général et à chacun des États membres de l'ASEAN pour qu'ils puissent les consulter et les intégrer dans leurs politiques en vue d'un développement durable, axé sur les personnes, vers une société inclusive et équitable.

Les ministres ont également hautement apprécié les efforts des membres de l'ASEAN en général, ainsi que du groupe de travail sur la rédaction du « consensus de l'ASEAN » en particulier, qui ont travaillé pour développer et améliorer le plan d'action régional pour la période 2018-2025. Cela témoigne de la ferme détermination des pays membres à réaliser le « consensus de l'ASEAN », contribuant ainsi à mieux protéger les droits et intérêts légitimes des travailleurs migrants.

NDEL