Mort de Kofi Annan: le deuil national au Ghana, son pays natal

Lundi, 20 août 2018 à 16:32:43
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le Président ghanéen Nana Akufo-Addo a décrété une semaine de deuil à partir de lundi 20 août dans son pays, en hommage à Kofi Annan décédé samedi.

« Il a considérablement contribué au renom de notre pays par sa position, par sa conduite et son comportement dans le monde », a indiqué le chef d’État.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa n’était pas resté silencieux non plus après l’annonce de la disparition de celui que la communauté internationale appelle, « citoyen du monde ».

Pour sa part, le président français Emmanuel Macron s’est dit convaincu que ni « son regard calme et résolu, ni la force de ses combats » ne seraient jamais oubliés.

Le président russe Vladimir Poutine, lui, a déclaré avoir « sincèrement admiré la sagesse et le courage » de l’ancien secrétaire général de l’ONU et prix Nobel de la Paix Kofi Annan.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a également rendu hommage à son prédécesseur saluant « une force qui guidait vers le bien ».

Kofi Annan est mort samedi 18 août à 80 ans, après avoir accédé au rang de vedette de la diplomatie mondiale durant ses dix années à la tête des Nations Unies.

VOV/NDEL