La MRC salue la décision du Laos suite à l’effondrement d'un barrage

Jeudi, 16 août 2018 à 15:55:08
 Font Size:     |        Print
 

Transport d'aides en faveur des victimes de l'effondrement du barrage. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - La Commission du Mékong (MRC) a salué la décision du Gouvernement laotien de revoir tous les barrages existants ou en cours de construction et de suspendre l'examen de tous les nouveaux projets hydroélectriques suite à l’effondrement d'un barrage.

Dans son annonce du 15 août, la MRC a déclaré qu’elle se félicitait de la décision et de l’initiative du Premier ministre laotien de revoir tous les barrages et de suspendre tous les nouveaux projets hydroélectriques.

Elle travaillera avec le Laos pour revoir et mettre à jour sa stratégie comme son plan de développement hydroélectrique en se basant sur la stratégie et le plan de développement du bassin du Mékong de la MRC, pour une région du Mékong plus durable.

Le barrage hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré à 23h00 le 23 juillet, provoquant des inondations soudaines qui ont complètement isolé le district de Sanamxay.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1 860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy a été construite par la compagnie PNPC, une joint-venture établie en mars 2012 par SK E&C et KOWEPO (République de Corée), RATCH (Thaïlande) et la société publique laotienne LHSE.

Cet ouvrage, d’un coût total de 1,2 milliard de dollars, est le premier projet BOT (bâtier-opérer-transférer) déployé par les investisseurs sud-coréens au Laos. Les travaux ont été lancés en février 2013. Le barrage a été achevé à 90% et ses activités commerciales devaient débuter en 2019.

VNA/NDEL