Réunion sur les mesures urgentes de prévention des catastrophes naturelles

Mardi, 01 septembre 2020 à 18:23:49
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc lors de la réunion. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a présidé dans l’après-midi du 1er septembre à Hanoi une réunion, avec la participation d’un certain nombre de ministères et de branches, pour discuter de la situation des catastrophes naturelles et des mesures urgentes en la matière.

Cette séance de travail a enregistré la présence du Vice-PM vietnamien Trinh Dinh Dung, chef du Comité central de pilotage pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles, des ministères de l’Agriculture et du Développement rural, des Ressources naturelles et de l’Environnement, de l’Industrie et du Commerce, des Finances, de la Planification et de l’Investissement, de la Défense, et des responsables du Bureau gouvernemental.

Selon le rapport du Comité central de pilotage, depuis le début de 2020 jusqu’à ce jour, il y a eu 16 types de catastrophes naturelles, en particulier les fortes pluies, les orages, la grêle et les tremblements de terre qui ont tendance à augmenter, causant de graves dommages aux personnes et aux biens, affectant gravement la production et la vie des gens, ayant un impact significatif sur la croissance et la stabilité socio-économique du pays.

Les catastrophes naturelles ont fait 78 morts et disparus, 2 109 maisons effondrées, 62 805 endommagées, 4 601 inondées, et affecté 121 852 hectares de riz et de cultures. Les dégâts sont estimés à environ 5 000 milliards dôngs.

Dans la région et dans le monde, les catastrophes naturelles sont devenues de plus en plus extrêmes et imprévisibles. Du 2 juin à la fin août 2020, des inondations historiques se sont produites dans le sud-est de la Chine sur 634 rivières, dont 53 rivières ont dépassé les niveaux historiques. Certaines régions ont affiché de différents niveaux d’alerte. En particulier, sur le fleuve Yangzi, où se trouve le plus grand barrage du monde - Trois-Gorges, se sont produites 5 inondations majeures consécutives, affectant plus de 63,4 millions de personnes. Les dommages totaux sont estimés à 25,78 milliards de dollars.

Début juillet 2020, de fortes pluies se sont déroulées dans le sud-ouest du Japon, provoquant des inondations, des crues soudaines et des glissements de terrain, faisant 63 morts et disparus.

Début août en République de Corée, il y a eu la plus grosse pluie depuis ces 7 dernières années, faisant 42 morts et disparus, 17 958 ouvrages endommagés et près de 7 000 personnes évacuées.

En outre, de nombreux autres pays asiatiques tels que l’Inde (102 morts et disparus), le Myanmar (162 morts et disparus), le Népal (132 morts et disparus) ont également subi de lourdes pertes en vies humaines et en biens à cause de l’impact des inondations.

Selon le rapport du Comité central de pilotage, au Vietnam, il est prévu que la saison des pluies et les tempêtes seraient en retard, avec l’apparition possible de 7 à 9 tempêtes, dont de 4 à 5 affecteraient directement le Vietnam.

Les tempêtes se concentreront dans les régions du centre et du sud. Les fortes pluies se concentreront pendant un long temps dans la région centrale. Les crues soudaines et les glissements de terrain seront graves dans les régions montagneuses.

Face aux catastrophes naturelles de plus en plus extrêmes et imprévisibles qui se produisent dans le monde, dans la région et au Vietnam, le PM Nguyên Xuân Phuc a demandé au Comité central de pilotage pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles, à tous les niveaux et à toutes les localités d’être très vigilants, de ne pas négliger et de ne pas être subjectives. Il sera nécessaire d’inspecter régulièrement lors de la saison des pluies et d’accorder plus d’attention à la prévention des catastrophes afin de réduire les pertes en vies humaines et en biens pour la population.

NDEL