Japon : soutenir les priorités environnementales pendant le mandat du Vietnam

Jeudi, 10 octobre 2019 à 16:58:01
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – En tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam considère que les déchets plastiques sont l’une des questions prioritaires pendant son mandat.

Une délégation de travail du Vietnam, conduite par le vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Vo Tuan Nhan, a effectué le 19 octobre à Siem Reap une rencontre bilatérale avec Yubari Sato, secrétaire d’Etat à l’environnement du Japon, en marge de la 15e conférence ministérielle de l’ASEAN sur l’environnement (AMME 15).

Lors de la séance de travail, la secrétaire d’Etat à l’environnement du Japon a abordé des contenus prioritaires dans la coopération entre le Japon et l’ASEAN, comme entre son pays et le Vietnam. L’une des activités de coopération typiques est le soutien japonais destiné à l’ASEAN dans la gestion et le traitement des déchets plastiques. La responsable japonaise a réitéré les résultats de la réunion du groupe des économies développées et nouvellement émergentes (G20) tenue en juin dernier, y compris la « Vision d’Osaka sur l’océan bleu ». À cette occasion, la partie japonaise a souhaité recevoir le soutien du Vietnam à l’égard de la mise en œuvre de cette vision.

En parlant des questions relatives aux déchets plastiques, le vice-ministre vietnamien Vo Tuan Nhan a déclaré que le Vietnam déployait actuellement diverses activités pour lutter contre la pollution causée par les déchets solides et renforcer les solutions avancées de traitement des déchets solides.

À noter que le Japon souhaite que le Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement continue à l’aider à mettre en œuvre les projets en cours, notamment le projet de surveillance des déchets marins en plastique et la création du centre de partage des connaissances sur les déchets plastiques océaniques. La représentante japonaise a également indiqué que lors du dialogue ministériel entre l’ASEAN et le Japon sur la coopération dans le domaine de l’environnement, organisé dans le cadre de l’AMME 15, le Japon avait présenté l’Initiative pour la création de l’Union de la gestion du cycle de l’hydrofluorocarbure (HFC) et attendu le soutien de la partie vietnamienne à propos de cette alliance.

En tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam considère que le contenu des déchets plastiques et des déchets plastiques en mer est l’une des questions prioritaires pour la mise en œuvre pendant son mandant.

D’ajouter que le Vietnam organisera en octobre et en novembre prochain une conférence nationale sur les déchets solides, en souhaitant que le Japon introduise des technologies avancées de traitement des déchets à cette occasion.

NDEL

  Partager cet article