80% des émissionsdu gaz à effet de serre sont générées par le transport par voie routière

Jeudi, 11 juillet 2019 à 11:11:06
 Font Size:     |        Print
 

Conférence sur le développement à faibleémission de gaz à effet de serre et la croissance verte pour l’horizon 2050. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – Selon les statistiques et le rapport du Ministère vietnamien des Communications et des Transports, les activités relatives aux communications et aux transports émettent chaque année des dizaines de milliers de tonnes de gaz CO2, dont les émissions du gaz à effet de serre générées par le transport routier représentent plus de 80%.

C’est ce qu’a annoncé le 9 juillet Vu Hai Luu, fonctionnaire au Département de l’Environnement du ministère des Communications et des Transports lors d’une conférence sur le développement à faible émission de gaz et la croissance verte tenue le 9 juillet à Hanoi par le Ministère du Plan et de l’Investissement en collaboration avec l’organisation 2050Pathways et l’Institut de l’écologie et de l’environnement (EEI).

Selon des résultats recensés en 2014, l’émission du CO2 due aux activités de transport s’élève à 33 235 tonnes. Cependant, selon les prévisions, ce chiffre augmentera de 2 à 2,5 fois vers 2025 et 2030, a fait-il savoir.

Le Ministère des Communications et des Transports a fixé l’objectif de développement durable et respectueux de l’environnement des communications et des transports, tout en diminuant l’émission de gaz à effet de serre.

Il fixe également les objectifs de restructuration des transports, dont l’augmentation du part de marché des transports des marchandises par voie ferrée, par voie fluviale domestique, l’augmentation du part de marché des moyens de transport en commun aux centres urbains.

Il renforcera l’utilisation de l’énergie renouvelable, l’énergie propre et des technologies ayant le haut rendement énergique et améliorera les capacités de gestion et de recensement de l’émission du gaz à effet de serre dans les activités de communications et de transports.

Lors de la conférence, des délégués des ministères et des localités ont présenté des interventions sur le plan, l’objectif et des mesures pour le développement décarboné et la croissance verte.

Selon Richard Baron, directeur exécutif de l’organisation 2050 Pathways, qui assiste les pays et les villes dans l’élaboration des stratégies de décarbonationà long terme, le Vietnam est parmi des pays gravement touchés par le changement climatique. Il se pose la question : « Comment faire pour avoir des infrastructures ayant la bonne résistance et des activités assurant le développement durable dans l’avenir ». L’organisation 2050 Pathways souhaite donner son assistance technique et mener une coopération avec le Vietnam sur cette question, a-t-il fait savoir.

NDEL