Appel à la protection de la faune à travers des fresques

Jeudi, 04 juillet 2019 à 15:55:24
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Pour appeler des gens à conjuguer les efforts de protection des espèces sauvages en danger critique d'extinction et de l’environnement face au changement climatique, un groupe d’artistes et de bénévoles a réalisé un projet de fresques « La route artistique ».

Cette route artistique a été réalisée au bord de la route de Phan Liêm au 1er arrondissement, à Hô Chi Minh-Ville.

Cet événement, qui s’est inscrit dans le cadre du programme « Voyage d'art sauvage », a eu lieu du 6 mai au 27 juin pour appeler à la protection des animaux sauvages dans 8 villes du Vietnam, que sont Cà Mau (au Sud), Nha Trang, Dà Nang, Huê, Vinh (au Centre), Ha Long et Mong Cai (au Nord-Est) et Hô Chi Minh-Ville (au Sud).

« Voyage d'art sauvage » est la combinaison des arts de rues avec des activités interactives, notamment des échanges avec des communautés locales pour inciter la population à cesser de consommer des produits issus d'animaux sauvages et de s'engager à protéger des espèces sauvages menacées d'extinction. Le programme porte plus particulièrement sur les éléphants, les rhinocéros et les pangolins.


En raison de croyances infondées sur les bienfaits médicaux procurés grâce à ces espèces, environ 1 000 rhinocéros sont tués chaque année pour leurs cornes, 33 000 éléphants sont tués pour leur ivoire et 100 000 pangolins pour leurs écailles et leur viande. À travers ce programme, l’organisme à but non lucratif WildAid et le Change (Centre d’action et de liens pour l’environnement et le développement) souhaitent transmettre au public un message sur la protection des animaux sauvages et la nécessité de la protection de la faune.

Le mur près du parc Lê Van Tam a changé de manteau.

Quelques images:

NDEL