Hanoi souhaite le soutien de la France dans le traitement des déchets

Jeudi, 23 mai 2019 à 08:50:23
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-président du Comité populaire de la ville de Hanoi, Nguyên Thê Hùng (à droite) et Jean-Charles Nègre, membre du Bureau politique du PCF, le 22 mai à Hanoi. Photo : hanoimoi.com.vn.

Nhân Dân en ligne - Le traitement de la pollution environnementale fait partie des contenus de la coopération prometteuse entre la France et la ville de Hanoi.

C'est l'un des éléments mentionnés lors de rencontre entre le vice-président du Comité populaire de la ville de Hanoi, Nguyên Thê Hùng, et Jean-Charles Nègre, membre du Bureau politique du Parti communiste français (PCF).

Prenant la parole lors de cette rencontre, Jean-Charles Nègre a exprimé sa joie devant le développement incessant des relations entre les deux Partis et les deux pays.

Il a également évoqué les possibilités d’une coopération conjointe dans les projets concernant l'assainissement de l'environnement, la collecte et le traitement des ordures et l'approvisionnement en eau potable à Hanoi, ainsi que la possibilité de coopérer pour organiser le tournoi de tennis professionnel mondial ATP à Hanoi.

Le tournoi de tennis ATP a eu lieu dans de nombreux pays asiatiques et la prochaine fois, il devrait avoir lieu à Hanoi et devrait recevoir le soutien organisationnel de l’autorité de la ville, a déclaré Jean-Charles Nègre.

Jean-Charles Nègre a également souhaité partager et comprendre les besoins de Hanoi en matière de traitement de la pollution environnementale. Il a déclaré que les entreprises françaises étaient également très intéressées par le processus de modernisation de la gare de Hanoi.

Le Comité populaire de Hanoi devrait donc pouvoir apporter son soutien afin de créer les conditions propices à la réalisation de projets de coopération, a souligné le responsable du PCF.

De son côté, le vice-président du Comité populaire de la ville de Hanoi, Nguyên Thê Hùng, a affirmé que la ville continuerait à se coordonner pour organiser le tournoi de tennis professionnel ATP à Hanoi en 2020.

En ce qui concerne les problèmes environnementaux de Hanoi, Nguyên Thê Hùng a fait savoir que Hanoi visait à servir de l’eau potable aux 10 millions d’habitants de la capitale et que la ville se fixait comme objectif d’ici 2020 d’approvisionner 100% de la population en eau potable. Hanoi souhaite ainsi construire une usine d’eau aux normes européennes.

Dans le domaine du traitement des déchets, Hanoi a modifié au cours des trois dernières années l’ensemble du processus de collecte et de traitement des déchets traditionnels par les camions à ordures. La ville construira une usine de combustion des déchets pour la production d'électricité remplaçant les zones traditionnelles d'enfouissement des déchets.

Nguyên Thê Hùng a dit espéré que la France, dotée d’une vaste expérience dans le traitement des déchets, l’eau potable et l’aménagement urbain, coopérerait et soutiendrait activement la capitale dans ces secteurs.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: