L’Allemagne finance un projet de conservation de la biodiversité forestière à Thua Thiên-Huê

Samedi, 27 avril 2019 à 16:02:07
 Font Size:     |        Print
 

Ce projet a pour objectif de préserver la biodiversité et les écosystèmes des districts de Nam Dông et d’A Luoi. Photo : thoidai.com.vn

Nhân Dân en ligne - Le président du Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê (au Centre) a présenté le 26 avril la Décision No 1038/QD-UBND sur la mise en œuvre de la 2e phase du projet non remboursable intitulé « Le stockage du carbone et la conservation de la biodiversité forestière (Carbi) » dans cette localité.

Ce projet est financé par le Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement et le Ministère fédéral de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire de l'Allemagne. Le Service de l’Agriculture et du Développement rural en coordination avec le Fonds mondial pour la nature (WWF) sera responsable de la mise en œuvre de ce projet, à hauteur de plus de 1,8 million d'euros, dans deux districts montagneux de Nam Dông et d’A Luoi, de la province de Thua Thiên-Huê pour la période 2019-2024.

La Banque allemande de développement est autorisée par le Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement et le Ministère fédéral de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire de l'Allemagne, à gérer le fonds du projet.

Ce projet a pour objectif de préserver la biodiversité et les écosystèmes des districts de Nam Dông et d’A Luoi, et de renforcer la responsabilité de la gestion et de la protection des forêts. Ses activités principales s’articulent autour du soutien à la gestion, à la protection et à l'élargissement des réserves appartenant au projet Carbi, dans la région de Trung Truong Son, du développement de la capacité de patrouilles aux points chauds biologiques, de la détermination des impacts du projet en contrôlant la biodiversité, de la multiplication de modèles réussis de gestion des réserves, de l’identification du commerce de produits illégaux issus des animaux sauvages, du soutien à l’application de la loi forestière, et de la sensibilisation de la communauté sur la gestion et la protection durable des ressources naturelle.

Le projet aidera également les localités concernées à créer et à mettre en œuvre des fonds de développement forestier dans les villages, à renforcer la capacité de gestion de la forêt de la communauté, et à créer des groupes de volontaires.

Auparavant, le Ministère fédéral de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire avait octroyé près de 2 millions d’euros à la première phase de Carbi. Ce projet avait été mis en œuvre entre 2011 et 2014 dans la réserve naturelle de Sao La, la zone élargie du parc national Bach Ma et le couloir vert dans les districts de Nam Dong et d’A Luoi.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: