Le PM salue l’idée des experts japonais en matière de traitement de la pollution de l’eau

Vendredi, 12 avril 2019 à 12:36:14
 Font Size:     |        Print
 

La réception du PM Nguyên Xuân Phuc (à droite) pour la délégation des experts environnementaux japonais le 11 avril à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a salué l'idée du traitement de la pollution de l'eau suggérée par des experts environnementaux japonais lors d’une réception tenue à Hanoi le 11 avril.

Prenant la parole lors de la réception, le PM Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le Vietnam accordait une attention particulière à l'environnement et considérait qu'il s'agissait d'un problème majeur pour le développement national.

Les aspects mentionnés par la délégation lors de cette visite sont pratiques pour le Vietnam, a souligné le chef du Gouvernement, exprimant l'espoir que leur visite contribuerait à renforcer l'amitié et la coopération entre les deux pays.

Tadashi Yamamura, spécialiste de l’environnement de l’Organisation des Nations Unies à la tête de la délégation, a mis en avant le projet japonais d’installer un équipement moderne utilisant les nanotechnologies sur le lit de la rivière Tô Lich à Hanoi pour aider à la nettoyer.

Il a ajouté qu'ils avaient examiné la question pendant deux ans avant de proposer cette idée, estimant que cette technologie aiderait utilement le Vietnam à traiter les eaux usées.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné que le Vietnam et le Japon étaient des partenaires stratégiques dans de nombreux domaines et que les relations bilatérales étaient florissantes ces dernières années. Le traitement des eaux usées est un domaine de coopération intéressant.

Il s'est félicité de la proposition de la partie japonaise de parrainer le traitement pilote de la pollution de l'eau sur une partie de la rivière Tô Lich et du lac de l'Ouest en utilisant les nouvelles technologies.

Le chef du Gouvernement a également apprécié la mobilisation de fonds privés pour la réalisation de cette idée.

Il a demandé aux experts japonais et à la société par actions pour l'amélioration de l'environnement Japon - Vietnam (JVE) de collaborer avec le ministère des ressources naturelles et de l'environnement et le Comité populaire de Hanoi pour décider de la mise en œuvre.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a déclaré que, grâce à son expérience, la partie japonaise réussirait dans le traitement des eaux usées à Hanoi, ajoutant que ce serait un bon exemple à suivre dans ce domaine.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: