Les États-Unis s’engagent à renforcer la coopération avec la sous-région du Mékong

Dimanche, 28 février 2021 à 21:07:21
 Font Size:     |        Print
 

Un pêcheur sur le Mékong. Photo: Vietnam +

Nhân Dân en ligne - L’ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Hà Kim Ngoc, a participé à un webinaire sur le renforcement de la gouvernance des rivières transfrontalières et le traitement des défis du bassin du Mékong.

Lors de l’événement, l'ambassadeur Hà Kim Ngoc a affirmé que le Vietnam était toujours un membre responsable dans les efforts conjoints pour répondre aux défis de l'environnement, du changement climatique, du développement économique et de la sécurité dans la sous-région du Mékong. Il a proposé que les pays élaborent ensemble des règles et cadres juridiques contraignants pour la gestion des rivières transfrontalières, que les États-Unis et leurs partenaires augmentent les investissements dans la sous-région du Mékong, notamment dans les secteurs de l'énergie et des infrastructures, la résolution des défis du changement climatique et le développement durable du Mékong.

Participant également à cet événement, Atul Keshap, principal sous-secrétaire d'État adjoint au Bureau des Affaires de l'Asie de l'Est et du Pacifique du Département d'État américain, a affirmé que les Etats-Unis appréciaient vivement le Vietnam pour la promotion de la coopération de l'ASEAN pour aider la sous-région du Mékong à faire face aux défis. Il a déclaré qu'à travers le partenariat États-Unis - Mékong, son pays renforcerait le soutien aux pays de la sous-région du Mékong, en se concentrant sur la gestion des ressources en eau transfrontalières, les liens économiques régionaux, le développement des ressources humaines, la réponse aux défis de sécurité non traditionnels, y compris la sécurité sanitaire.

De son côté, le congressman américain Ted Lieu a indiqué que depuis le lancement du Lower Mekong Initiative (LMI) en 2009, les États-Unis avaient fourni 3,5 milliards de dollars aux pays de la sous-région. Il a affirmé l’engagement du Congrès des Etats-Unis à continuer d’accorder plus de ressources à la mesure de l'importance de la sous-région du Mékong.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: