Vietnam — Inde : promouvoir les opportunités de coopération entre les petites et moyennes entreprises

Vendredi, 26 février 2021 à 15:04:59
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne – L’importance croissante du Vietnam dans la chaîne d’approvisionnement mondiale a permis le développement de ses relations avec l’Inde, en particulier en ce qui concerne le secteur des petites et moyennes entreprises (PME).

Ce point de vue a été partagé par les participants à une visioconférence, qui a eu lieu le 25 février, pour promouvoir les opportunités d’investissement entre les PME vietnamiennes et indiennes, organisée par l’ambassade du Vietnam en Inde, l’Association des industries indiennes (AII) et l’Association des petites et moyennes entreprises de Hanoï (HANOISME).

Prenant la parole lors de la visioconférence, Pankaj Gupta, président de l’AII, a souligné que de grandes entreprises indiennes telles que Mahindra, Adani Group, le groupe chimique SRF et le groupe d’énergies renouvelables Suzlon avaient montré un vif intérêt pour le marché vietnamien.

Selon les participants, les entreprises indiennes sont très intéressées par les opportunités d’investissement au Vietnam dans les domaines de l’énergie, de l’exploitation minière, de l’agrochimie, de la production de sucre, de thé et de café, ainsi que des technologies de l’information et des composants automobiles.

Ils ont souligné les conditions favorables accordées par le Vietnam aux entreprises étrangères, ainsi que les défis qui se posent à elles, notamment dans le domaine de l’exploration pétrolière et gazière.

L’ambassadeur du Vietnam en Inde, Pham Sanh Châu, a souligné l’importance de la stabilité politique intérieure, du climat des affaires et des relations bilatérales croissantes, ainsi que de l’ouverture de vols directs qui ont facilité les activités commerciales entre les deux pays ces derniers temps.

Il a déclaré que les deux parties avaient un grand potentiel de coopération dans les domaines tels que les industries auxiliaires, la fabrication de pièces automobiles, de motos, de matériaux, de textiles, de chaussures et d’appareils ménagers.

Pham Sanh Châu a demandé aux deux parties d’accorder plus de soutien aux petites et moyennes entreprises qui sont les facteurs clés pour le développement économique de chaque pays.

Selon le Département des investissements étrangers du Vietnam, en décembre 2020, l’Inde a investi dans environ 300 projets au Vietnam, avec un capital avoisinant les 900 millions de dollars. Ce qui la classe au 26e rang des investisseurs étrangers dans le pays.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: