Covid-19 : le Vietnam s’efforce d’avoir au plus tôt des vaccins

Mardi, 23 février 2021 à 20:16:35
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam fait le maximum pour obtenir des vaccins anti-Covid-19, pour que sa population puisse être immunisée au plus tôt, a déclaré mardi 23 février à Hanoï le Vice-Premier ministre vietnamien Vu Duc Dam, chef du Comité national de Pilotage de la prévention et de la lutte contre le coronavirus.

Cependant, il n'est pas possible d'avoir une quantité suffisante de vaccins pour toute la population. Par conséquent, les vaccins doivent être distribués en fonction des groupes prioritaires, a souligné le Vice-Premier ministre Vu Duc Dam, lors d’une réunion virtuelle de la permanence du Comité national de pilotage de la prévention et de la lutte contre le Covid-19 avec les autorités de la province de Hai Duong.

Le Vietnam recevra environ 4,8 millions de doses de vaccin du programme COVAX aux premier et deuxième trimestres, ont déclaré les experts, lors de cette réunion.

La vaccination s’effectuera dans l’ensemble du pays. Onze groupes de personnes seront prioritaires : personnel médical ; personnes impliquées dans la prévention et le contrôle de l'épidémie; personnel diplomatique, douaniers, agents d'immigration ; forces d'armée ; forces de police ; professeurs et enseignants ; personnes de plus de 65 ans ; travailleurs des services essentiels : aviation, transports, tourisme, approvisionnement en eau et électricité… ; personnes atteintes de maladies chroniques ; personnes souhaitant travailler ou étudier à l'étranger ; personnes des foyers épidémiques selon les indications épidémiologiques, ont-ils fait savoir.

Les vaccins importés doivent être sûrs et suivre strictement les directives de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), selon le ministère de la Santé.

De leur côté, les membres du Comité national de Pilotage de la prévention et de la lutte contre le Covid-19 ont affirmé qu’en vue de déployer la production des vaccins locaux, le gouvernement demandait de simplifier les formalités administratives, tout en assurant la sécurité et l’efficacité en matière de développement des vaccins.

Selon des experts, les habitants doivent respecter strictement les règles sanitaires, notamment le port d'un masque de protection dans les lieux publics.

VNA/NDEL