La perspective économique vietnamienne vue par les médias étrangers

Vendredi, 19 février 2021 à 16:26:53
 Font Size:     |        Print
 

Hô Chi Minh-Ville, le centre économique du Vietnam. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – De nombreux médias internationaux se déclarent optimistes quant au décollage de l’économie vietnamienne en 2021. Grâce à une lutte anti-Covid-19 efficace, le Vietnam a réussi à stabiliser sa macroéconomie et est devenu le « point lumineux » de l’économie mondiale.

En 2020, le Vietnam a été un exemple de réussite internationale tant au niveau de la lutte contre la pandémie que de la bonne tenue de son économie. Plusieurs agences de presse ont analysé les opportunités d’émergence du pays en 2021.

2021, l'année du Vietnam

2021 devrait permettre au Vietnam de stimuler sa croissance explique The Straits Times de Singapour. Selon le quotidien, les besoins en produits technologiques et équipements sanitaires augmentant dans le monde et les usines de production de la région étant majoritairement fermées, le pays pourrait tirer profit de cette situation.

L’excellent contrôle de la crise sanitaire a permis au Vietnam de progresser plus rapidement que les autres pays asiatiques en 2021, selon Asia Times. Le Vietnam, qui entend se moderniser pour devenir un pays industrialisé à revenu élevé en 2045, envisage d’afficher une croissance annuelle de 7% pour les cinq prochaines années.

En 2021, le Vietnam pourrait réaliser une croissance de 6,5%, affirme Nikkei Asia du Japon en s’appuyant sur le dernier rapport du Fonds monétaire international. À l’instar de l’Indonésie et de la Malaisie, le Vietnam pourrait redresser son économie et réaliser une croissance aussi élevée qu’avant la période de Covid-19.

The South China Morning Post prévoit une croissance supérieure à 6% pour le Vietnam en 2021.

The Business Times de Hongkong (Chine) rappelle que le gouvernement vietnamien est déterminé à réaliser une croissance de 6,5% et donc à dépasser l’objectif de 6% fixé par l’Assemblée nationale. Le journal ajoute que le Parti communiste vietnamien a défini, lors de son treizième Congrès national, les grandes lignes directives pour le quinquennat 2021-2025.

Les atouts

Sous la direction du Parti communiste du Vietnam, toute la population vietnamienne s’est impliquée dans la lutte contre le virus selon la maxime «combattre la pandémie comme un ennemi invisible». En un temps record, la propagation du virus a été stoppée sur le territoire et le Vietnam a relancé ses activités économiques. Avec une croissance de 2,91%, le Vietnam a été l’un des rares pays au monde à afficher une croissance positive en 2020, affirme The Times of India.

Sous la présidence vietnamienne de l’ASEAN, l’accord de Partenariat économique intégral régional (RCEP) a été signé entre les dix membres de l’Association et les cinq pays partenaires. Ce pacte commercial représente la plus grande zone de libre-échange au monde et permet de dynamiser l’économie régionale.

En 2020, le Vietnam a également signé l’EVFTA avec l’Union Européenne et l’UKVFTA avec le Royaume-Uni, deux accords de libre-échange qui seront des leviers de croissance importants pour le pays en 2021, estime le site web britannique Proactive. La parfaite maîtrise de la crise sanitaire et son excellent bilan économique ont permis de renforcer l’image du Vietnam sur la scène internationale.

Aujourd’hui, il est un partenaire commercial prometteur pour beaucoup de pays, dont les grandes puissances, affirme Proactive.

En 2021, le Vietnam devrait poursuivre avec force sa lancée économique et continuer à attirer l’attention des médias internationaux.

VNA/NDEL