Le PM appelle à créer un meilleur environnement pour les activités économiques

Vendredi, 08 janvier 2021 à 12:16:12
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la conférence. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne – Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a demandé au secteur de l'industrie et du commerce de considérer les entreprises comme le noyau de l'innovation et du développement et d'améliorer la compétitivité pour créer un environnement plus favorable à la population et aux entreprises.

Lors d'une conférence organisée le 7 janvier par le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce pour dresser son bilan de travail en 2020 et lancer ses tâches de 2021, le chef du gouvernement a appelé ce secteur à perfectionner le système de politiques avec une vision à long terme, pour augmenter sa productivité, sa qualité, son efficacité et sa compétitivité.

Le développement de l'industrie doit réduire la dépendance à l'égard des ressources naturelles, a-t-il ajouté.

Concernant le commerce avec les États-Unis, le Premier ministre a déclaré que le gouvernement vietnamien était déterminé à adopter des actions concrètes pour réduire le déséquilibre commercial, lutter contre la fraude sur l'origine et le transbordement illégal de marchandises. Il a affirmé la volonté du Vietnam de réaliser un plan d’action commun avec les États-Unis pour s'orienter vers une balance commerciale harmonieuse et durable. Il a réaffirmé que la politique monétaire du Vietnam visait à contrôler l'inflation et stabiliser la macro-économie et non à en tirer un avantage concurrentiel déloyal.

Selon le ministre de l'Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh, malgré la pandémie de COVID-19, les exportations vietnamiennes ont atteint 281,5 milliards de dollars en 2020, soit une hausse anuelle de 6,5%. Le Vietnam a affiché un excédent commercial record de 19,1 milliards de dollars. Le volume du commerce extérieur a atteint plus de 500 milliards de dollars pour la 2e année consécutive.

Les activités d'intégration internationale n’ont cessé d'être renforcées, avec la signature de nombreux accords de libre-échange importants, permettant au pays de devenir l'une des économies les plus ouvertes du monde et de cultiver des relations commerciales avec plus de 230 marchés.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: